Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

lundi 19 juin 2017

[Tuto] Donner une interface moderne à un vieil appareil sous iOS

​Mon premier iPhone fut un 3GS. Déjà à l'époque je faisais des billets sur des jeux smartphone, cela dit je pense qu'ils ont bien mal vieilli.
Pour la petite histoire, il a été détruit. Pourtant, il y avait des apps que je ne voulais pas juste perdre (elles n'étaient plus compatibles avec les appareils plus modernes), ce qui m'amena à me procurer un iPod touch 3G pour seulement 50 euros - une affaire. Malheureusement lui aussi a subi une petite déconvenue : la destruction de son écran.

Le temps a passé, j'ai un peu laissé tomber, et puis un beau jour, alors que j'envisage l'achat d'une tablette quelconque (principalement pour y stocker mes photos de voyage, parce qu'un écran c'est quand même vachement mieux qu'une clé USB), je réalise une chose : Cet iPod, là, il a quand même 32 Go de stockage. Je vais pas acheter une tablette quand j'ai la solution sous la main, et en plus c'est plus petit qu'une tablette donc plus facilement transportable ! Seulement, se pose le problème de l'écran. J'ai connu fut un temps un spécialiste en réparation d'écrans de smartphone. Injoignable. À la place je fais donc le tour des boutiques, où l'on me sort en résumé que ce n'est pas réparable car ça coûterait plus cher qu'acheter un appareil complet. 2017.
Par miracle j'ai retrouvé peu après exactement le même modèle, en meilleur état que celui dans lequel celui en ma possession était lorsque je l'ai reçu, pour 70 euros. Toujours mieux qu'une tablette. Vu qu'il est de nos jours impossible de faire réparer ce genre d'appareil, je me suis pris des vitres de protection avec ça.

Seulement, comme je le soulignais plus tôt, nous ne sommes plus en 2009. La technologie a évolué. Et c'est bien beau de vouloir du matériel d'un autre âge, mais qu'est-ce qu'on fait quand on a acquis avec le temps des réflexes qui ne sont pas compatibles avec le matériel d'antan ? D'entrée de jeu je savais ce que je voulais : Jailbreaker l'appareil pour lui donner l'interface la plus proche possible des iOS qui lui ont succédé. Sachant qu'Apple a souvent emprunté des idées aux jailbreakers, c'était une évidence.
Dans le processus j'ai été amené à perdre mes données une fois, et à manquer de recommencer, à cause de programmes incompatibles avec iOS 5.1.1. Pour trouver ces programmes j'ai dû jongler entre différents sites web, et une vidéo Youtube assez complète, mais sur laquelle manquaient tout de même des idées.

J'ai donc décidé de vous proposer, pour la première fois en français sur Internet, un tutoriel se reposant sur mon expérience, intitulé :

Comment rentabiliser et moderniser un iTruc d'une autre époque ?

lundi 5 juin 2017

L'histoire du conteur électrique / Cythère l'apprentie sorcière

Quelle ne fut pas ma surprise, en parcourant les étals d'une librairie BD, d'y trouver non pas un, ni deux, mais bien trois Fred pas encore en ma possession ! N'ayant pas le budget nécessaire pour m'offrir trois beaux albums en même temps, c'est avec regret que j'ai laissé en rayon Le Journal de Jules Renard lu par Fred.
Avant de parler plus avant de mes augustes trouvailles, je rappelle que Fred fut un génie de la bande dessinée, de la poésie et de l'humour par l'absurde. On pourrait en lisant ce blog penser qu'il est tenu par quelqu'un qui passe son temps à lire Spirou, mais ce serait bien mal me connaître - Mon héros de BD préféré est Gil Jourdan, et l'auteur le plus illustre qu'il m'ait été donné de lire n'est nul autre que Fred, dont l'oeuvre la plus emblématique orne la bannière actuelle - et probablement définitive - d'Underground Time Lab.

Voilà des années que je n'aie eu l'occasion de faire une bonne chronique BD - sans compter celle consacrée à Fantomiald le mois dernier. Il est temps de rattraper cela par une double critique, celle de deux chefs-d'oeuvre de la bande dessinée - mais je dois le confesser, pour moi tout ce qui est signé Fred est un chef-d'oeuvre.
Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.