Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

samedi 6 mai 2017

Les chroniques de Fantomiald

Avant toute chose, posons les bases nécessaires à la compréhension de ce billet :
De nombreux pays créent des bandes dessinées Disney. C'est d'ailleurs par ces bandes dessinées plus que par les dessins animés que les canards de l'univers de Picsou ont acquis leur renommée : On pensera bien entendu aux estimés Carl Barks et Don Rosa. L'un a posé les bases d'un univers, l'autre les a exploitées d'une incroyable façon, notamment via la fameuse Jeunesse de Picsou, mais pas que.
Fut un temps, le monde franco-belge se défendait bien en proposant des BD Disney relativement agréables à lire, et bien entendu le Couac, supplément inénarrable du Super Picsou Géant, dont la disparition a signé la mort de ce magazine, qui n'est plus à présent qu'un zombie, l'ombre de lui-même. RIP Popop, les coussins en plumes de thon, et Philippe Laglue de Tours, nous ne vous oublierons jamais. Et RIP la glorieuse époque où il fallait retourner le magazine pour lire le Couac.



Plus récemment, il semble que Glénat ait décidé de prendre les choses en main et de publier des bandes dessinées Mickey d'artistes de renom, tels que Tebo ou Trondheim - Félicitations à eux.

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.