Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

dimanche 29 juin 2014

Ace Attorney Investigations 2/Turnabout Reclaimed

Ah tu le sais bien Capcom que tu nous prives d'un grand hit. Bien sûr, les ventes du premier opus n'ont pas été brillantes en Europe, la faute à l'absence de traduction certes, mais aussi, accordons le bénéfice du doute à la société, au téléchargement illégal.

Rien pourtant ne pouvait laisser présager que la société irait jusqu'à littéralement priver le public américain de la suite, Investigations 2, alors que les ventes US du reste de la série et de l'opus précédent étaient pourtant correctes. Du coup, la sortie en dehors de ce volet de la meilleure saga vidéoludique jamais créée  a été fort compromise.
Heureusement, les internautes ne sont jamais à court d'idées, et si l'on regrettera amèrement de ne pas pouvoir insérer une cartouche clean dans nos 3DS, on ne pourra qu'approuver, en cet été 2014, l'arrivée de la première version du patch anglophone complet de Ace Attorney Investigations 2. Non, je n'allais pas attendre le patch Francophone, pas après trois ans de souffrance qui ont inclus quelques spoils nécessaires pour les rubriques d'ace-attorney.info.



Alors oui c'est illégal, oouh c'est pas bien, rien à foutre, le jour où une localisation anglophone de ce jeu sera envisagée (même si on sait tous très bien que ça n'arrivera pas), vous savez très bien que je serai le premier à l'acheter derechef.

Du coup, que vaut le jeu ?
Eh bien c'est LE MEILLEUR ACE ATTORNEY DE TOUS LES TEMPS. Malgré l'absence de Shu Takumi, l'équipe derrière cette merveille nous a cette fois pondu le chef-d'oeuvre des chefs-d'oeuvres. Passons sur l'OST composée de main de maître par ce bon vieux Iwadare, laissons de côté le fait que tous les personnages sans exception sont marquants, et venons-en au scénario. OMG CE SCÉNARIO. Jamais un Ace Attorney n'aura à ce point lié ensemble les affaires qui le composent. C'est bien simple, les pièces à conviction de l'affaire 5 sont un melting-pot des preuves des affaires précédentes. Un gros mastermind tire les ficelles dans l'ombre, et son identité est encore plus WHAT THE FUCK que le final de Dual Destinies, qui était pourtant un sacré coup dans le thorax.

Niveau gameplay, on retrouve la constante du premier AAI, avec un élément en plus, l'échiquier logique, un interrogatoire chronométré et assez tendu où, au lieu de briser des verrous-psyché, notre bon Hunter explose des pièces d'échiquier. Pourquoi pas après tout, le résultat colle bien au jeu dans son ensemble, qui utilise de toute façon beaucoup l'univers des échecs dans son background.
Les personnages sont très justes dans leur comportement, plus humains que dans les autres opus précédents de la série, même si l'aspect délirant habituel reste évidemment de mise.



Pour en revenir au scénario, il se paye trois luxes :
1 - Se suffire à lui-même
2 - Faire toute la lumière sur ce qui précéda la fameuse affaire DL-6, clé de voûte du premier Ace Attorney, et vous permettre par la même occasion d'incarner LE FUCKIN PÈRE DU HÉROS OMG
3 - Donner enfin une occasion de briller à l'inspecteur Tektiv (oui, ça commençait à devenir urgent)

Je n'aurais dans le fond qu'un reproche à faire au jeu. Ça se passe dans l'affaire 5. Mon souci est la dernière phase d'enquête avec le Little Thief, qui est d'une difficulté véritablement inhabituelle pour la série. Une chasse au pixel assez immonde, que j'ai eu assez de mal à digérer. Mais heureusement ce n'est qu'une phase dans toute une affaire d'excellente facture, donc on pardonne.

Concernant les retours d'anciens personnages, ils sont dans leur ensemble assez bien gérés, ni trop peu ni pas assez. Dans tout le jeu il n'y aura finalement eu qu'un seul retour inutile, bien que justifié par le background du scénario. Et l'affaire finale ne traîne pas en longueur comme celle du premier volet, qui était il faut l'avouer assez tortueuse.

J'aurais bien d'autres choses à dire sur ce jeu, ses personnages sidérants, son écriture divine, mais honnêtement le mieux c'est encore que vous alliez y jouer par vous-même pour vous en faire une idée. Bien sûr le piratage c'est mal, mais au pire, si vous avez le jeu original et que vous savez vous y prendre, vous pouvez toujours le ripper de la cartouche pour le patcher !

Oh au fait, il y a quelque temps j'avais envisagé d'écrire un billet sur plusieurs sujets en même temps, incluant l'affaire DLC de Dual Destinies. Je n'avais pas fini de l'écrire, mais j'ai bien envie de vous donner mon avis là-dessus tout de même, donc le voici avec une fin improvisée à l'arrache :

Turnabout Reclaimed



Turnabout Reclaimed est un DLC. Une fois téléchargé, il peut se jouer indépendamment des cinq enquêtes qui forment le noyau de Dual Destinies. Néanmoins, si vous n'avez pas encore terminé ces cinq affaires, le mieux est encore de caser cette affaire "6" entre les affaires 2 et 3. Vous comprendrez largement pourquoi en jouant.

Que vaut cette affaire, et pourquoi ne pas l'acheter serait terriblement dommage ?

Déjà, pour faire taire tous ceux qui viendraient dire "ouais mais merde un DLC c'est dégueulasse, je ne verserai jamais d'argent dans le culte sataniste du DLC", un argument bien mathématique :

Voilà pourquoi payer l'affaire 5 euros n'est pas prohibitif. Admettons que vous achetiez le jeu complet, et que vous ayez eu le DLC costumes gratuitement, ou que vous ne le preniez pas.

Prix du jeu au Japon - incluant l'affaire DLC et le quizz dont on ne dispose pas dans le reste du monde : 5990 + 450 + 800 = 7240 yen = 52 euros. Probablement 53 avec les costumes.
Prix du jeu en Europe - incluant l'affaire DLC et c'est tout en fait : 25 + 5 = 30 euros. 31 avec les costumes, donc.

Vous noterez au passage qu'en payant le jeu 25 euros, avec cinq affaires, chaque affaire vous est de toute façon vendue 5 euros pièces, donc voilà qui est réglé.
Et si vous n'êtes pas contents, dîtes-vous bien que les Japonais qui avaient terminé le premier Phoenix Wright dans sa version GBA ont dû débourser le prix d'un jeu en boîte complet juste pour bénéficier de l'affaire bonus de la réédition DS.

Maintenant, le plus gros morceau : L'affaire en elle-même.
Pour ma part, c'est, sur l'intégralité des Ace Attorney publiés jusque-là, la meilleure affaire jamais écrite.

Elle a tout pour elle !
-Autant voire plus de références aux jeux précédents de la série que dans les cinq autres affaires réunies.
-Pearl a un vrai rôle
-L'univers de l'intrigue est très bien pensé
-De l'investigation scientifique
-Plus d'utilisations du magatama que jamais
-Une affaire supplémentaire où l'on incarne Phoenix Wright, ce n'est vraiment pas de refus
-Et puis y a Herman Crab. Ce personnage, omg.

Honnêtement, si vous avez acheté Dual Destinies sans le DLC, vous avez un jeu incomplet. C'est d'ailleurs assez dommage de la part de Capcom de recourir à cet artifice, car en jouant au jeu dans son ensemble on se rend compte que l'affaire aurait de base dû être incluse, mais qu'elle a été retirée car c'était la seule qui n'avait pas d'importance dans le scénario global. Pourtant, c'est une affaire d'excellente facture, qui vaut son pesant de cacahuètes, et qui surtout supprime l'effet de manque que le reste du jeu pouvait susciter - C'est vrai, on n'en a pas pour son argent avec les cinq affaires de base. On a l'impression qu'il manque cake chose. Ce DLC est donc indispensable pour prétendre avoir véritablement terminé Dual Destinies.

Voilà. Niveau Ace Attorney, les prochaines étapes sont Layton VS Wright, qui sort aux USA le 29 Août (alors que vous vous l'avez déjà terminé, CERTES), Trilogy sur 3DS pour l'hiver prochain (comme sur iOS, les bugs et la merde en moins, parfait), et on ne sait pas trop ce que ça donnera pour d'éventuelles traductions du prochain projet de Shu Takumi (Dai Gyakuten Saiban) ou d'Ace Attorney 6, donc ça c'est encore de côté.
Vous vous en doutez, niveau jeux vidéo en général, j'ai d'autres jeux dans le viseur : Nommément Super DanganRonpa 2, qui sortira en septembre sur Vita, et, sur 3DS, j'attends bien sûr Pokémon Saphir Alpha et Super Smash Bros, qui promettent énormément d'heures de fun. J'aurais bien voulu Mario Maker mais c'est pas sur 3DS.

Comme d'habitude, retrouvez les news Ace Attorney sur ace-attorney.info ! Bon en ce moment j'ai bien l'impression que le serveur ne répond pas, mais j'vous tiens au courant sur Twitter.

0 avis :

Enregistrer un commentaire

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.