Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

vendredi 10 janvier 2014

New York, 2075

Dans une ruelle sordide, on entrevoit un rayon de lumière duquel sort, littéralement, un prince du moyen-âge. Il se réveille pour constater qu'un brigand masqué n'a pas mis bien longtemps à vouloir mettre la situation à profit, mais c'est ce moment que choisit une brigade de robots pour se lancer à la poursuite du prince !
Il se réfugie chez un détective privé qui décide de lui faire confiance et de l'aider dans sa quête : Libérer sa princesse d'un envoûtement qui la maintient endormie. L'ennemie du prince, dans un schéma strictement manichéen, est une sorcière qui, avec l'aide de Satan, se maintient en vie pour l'éternité en envoûtant des jeunes filles depuis des siècles. En 2075 elle gouverne le monde et y impose sa tyrannie sous le nom de Reine Noire. Pour libérer sa promise et défaire son ennemie, le prince devra trouver un moyen de retourner à son époque afin d'y récupérer un livre de prophétie retraçant toute sa destinée. Bien entendu cela ne se passera pas sans encombre : La Reine Noire le suivra et récupèrera aussi le livre.

L'unique DVD qui ne contient hélas que les six premiers épisodes décrit la série dont je vous parle aujourd'hui comme un mélange entre la Belle au Bois Dormant et Blade Runner. Je ne connais pas Blade Runner mais je suppose que la comparaison est exacte. Les aspects "moyen-âge" et "science-fiction" sont tous deux très bien travaillés, et pour une fois on ne prend pas les enfants pour des cons, quand un personnage meurt, il meurt et c'est violent.
Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.