Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

jeudi 20 novembre 2014

Lego Marvel : Super Heroes

Avant toute chose, veuillez noter que le jeu que je vais aborder aujourd'hui est totalement indiqué si vous souhaitez vous lancer dans l'univers Marvel en douceur !

Est-ce qu'une seule fois les personnages Marvel, pourtant coutumiers des crossovers les plus fous dans les pages de leurs comics respectifs, se sont véritablement retrouvés ensemble ?

Au cinéma, non. Parce que les licences appartiennent à trois sociétés différentes. D'un côté, cela permet de développer sur grand écran des histoires qui ne l'auraient pas été autrement, d'un autre côté vous ne verrez jamais Spider-Man aller demander un coup de main aux X-Men, et ça, c'est clairement dommage. Enfin, vu que X-Men 3 était une telle horreur que j'ai renoncé aux films X-Men pour toujours, pour ma part, ça ne m'empêche pas de vivre.
Concernant les jeux vidéo, il y a bien Marvel Heroes, mais je vous avoue que l'aspect MMO/Free-to-play me rebute assez.

Du coup qu'est-ce qu'il reste ? Rien, aucune chance de voir Captain America tataner Magneto pour sauver l'humanité ? Ce serait quand même dommage.

Vous imaginerez dès lors aisément ma joie lorsque, par le plus grand des hasards, je me suis aperçu que Lego Marvel Super Heroes et ses DLC étaient en soldes.

vendredi 19 septembre 2014

Cette énigme contient une contradiction !

En ce mois de Septembre 2014, j'aurais pu choisir de vous parler de DanganRonpa 2, qui est un véritable chef-d'oeuvre. Pourtant je ne le ferai pas. Allez lire mon test du premier volet et jouez-y. Si vous avez aimé, vous achèterez le 2 les yeux fermés. L'exercice de parler du 2 ne me tente pas pour le moment, car le scénario ultra alambiqué est trop chargé d'épisme pour que je puisse me permettre d'en spoiler quoi que ce soit. En revanche, il vous faudra impérativement avoir terminé le premier, si vous souhaitez vous frotter à l'excellent Goodbye Despair.

À la place je pensais plutôt garnir la section Ace Attorney d'une nouvelle critique, celle d'un jeu que vous avez certainement tous déjà fini vu qu'il est sorti en Europe en mars dernier et qu'il a fallu attendre ce mois-ci pour le voir débarquer en Amérique, entièrement pompé de sa version Européenne (les gens qu'on devrait envoyer au bûcher ne sont donc pas ceux qu'on croit) : Professeur Layton VS Phoenix Wright - Ace Attorney.

vendredi 12 septembre 2014

The Walking Dead... Ou presque.

À noter : Ce billet parle dans un premier temps d'un comic, puis d'un jeu vidéo qui vient de sortir, n'hésitez pas à aller vois plus bas si le comic ne vous intéresse pas !

La hype autour de The Walking Dead me fatigue un peu. Comics, série, jeu vidéo édité par l'un de mes éditeurs préférés (qui ne s'occupe donc plus de licences LucasArts), le succès est tellement phénoménal que tout le monde en parle, et, bon, pour être honnête, j'aime bien aussi quand quelque chose sait se faire discret tout en étant awesome.

Je pense pour ma part que si je devais me pencher sur cette licence bien connue, ce ne serait déjà pas sur la série. J'aime lire des comics américains, ce format m'irait donc très bien ! Je jouerais aussi aux jeux de Telltale, peut-être. Pas sûr. Ce que je n'aime pas avec les comics c'est que ça devient assez vite budgetivore quand on ne sait pas faire le tri, donc si en plus je devais acheter les jeux, je pense que je n'aurais plus d'argent pour m'acheter à manger, et donc je mourrais.

samedi 19 juillet 2014

Venez, je vous fais visiter Venezia !

Le temps de l'aventure est revenu : Le voyage d'exploration annuel de l'Underground Time Lab est achevé.

Cette fois-ci nous partons pour une destination bien précise : Venise, en Italie. Une nouvelle terre à découvrir après la Nouvelle-Écosse et les Bahamas donc.

dimanche 29 juin 2014

Ace Attorney Investigations 2/Turnabout Reclaimed

Ah tu le sais bien Capcom que tu nous prives d'un grand hit. Bien sûr, les ventes du premier opus n'ont pas été brillantes en Europe, la faute à l'absence de traduction certes, mais aussi, accordons le bénéfice du doute à la société, au téléchargement illégal.

jeudi 5 juin 2014

Super Mario Bros

Aaaah, Super Mario Bros. Un jeu de légende, dans lequel vous incarnez un plombier, ou son frère useless, et l'idée, comme vous le savez tous pertinemment, consiste à sauver une princesse enfermée dans un château. Ok.

L'univers de Mario a rapidement pris des proportions assez intéressantes, avec à chaque nouveau jeu ses nouveaux personnages et concepts. Je ne me prétends aucunement spécialiste, donc je ne saurais pas vous dire de quand date tel ou tel personnage en dehors des gros classiques apparus dès le premier jeu de la série.

Tout ça pour vous dire qu'aujourd'hui je ne vais pas vous parler du jeu mais du film. Accrochez vos ceintures.

lundi 31 mars 2014

[Visual novel] DanganRonpa : Trigger Happy Havoc

Essayez ne serait-ce que d'imaginer un croisement entre Ace Attorney, Zero Escape, Battle Royale et Persona. Ouep, je parle bien de DanganRonpa. Un jeu franchement innovant et qui tombait à point nommé, puisque, au cas où vous ne le sauriez pas encore, j'ai remporté une PS Vita par tirage au sort !

Mais DanganRonpa n'est pas qu'un jeu PS Vita, c'est aussi un jeu PSP et un anime, alors n'hésitez pas à rester jusqu'au bout pour que je puisse vous expliquer tout le bien que je pense de cette oeuvre !

mardi 25 février 2014

Tout est super génial !

En matière de cinématographie, 2013 a été une année particulièrement vide en ce qui me concerne. Il y a bien eu Chimpanzés en début d'année et Frozen à la toute fin, mais entre les deux, rien. Le néant. Chimpanzés était un excellent Disney Nature, comme on aimerait en voir plus souvent. La Reine des Neiges n'avait de commun avec le conte que le titre Français, mais c'était un très beau film avec une belle histoire bien rythmée, des personnages attachants et des chansons cools.

Pour 2014 j'ai l'espoir d'aller au cinéma plus souvent. Je suis allé voir Le Vent se Lève (en VOST par hasard), le dernier (?) Miyazaki. Un très beau film, même si lorsqu'on n'est pas capable de se remettre dans un contexte des années 30, on peut passer totalement à côté de son intérêt et crier comme un babouin sur des personnages qui fument (et qui n'ont de toute façon pas conscience des ravages du tabac, mais passons). C'est surtout un récit très dynamique, vaguement biographique mais quelque peu versé dans la fiction romanesque, et l'on ne s'ennuie pas une seule seconde. Vraiment, allez le voir si vous en avez l'occasion.

Toujours en 2014, il va y avoir le prochain Amazing Spider-Man, dans lequel j'espère voir une ou deux morts tragiques (oui j'suis comme ça), et il ne fait aucun doute que l'année en cours a d'autres cordes à son arc, même si je ne me suis pas vraiment informé sur les autres films à venir.

samedi 1 février 2014

Alerte aux Martiens !

S'il vous arrive de lire ce que je poste ici, alors vous savez très certainement toute l'estime que je porte au jeu Lucky Luke sur Game Boy Color. Et pour cause : Entre graphismes agréables, musiques sympatoches, respect de l'oeuvre originale et gameplay somme toute équilibré (si l'on oublie l'avant-dernier niveau, chef-d'oeuvre de cruauté, et le dernier pour sa longueur assez étouffante), c'est probablement le jeu le plus soigné d'Infogrames toutes consoles confondues.

vendredi 10 janvier 2014

New York, 2075

Dans une ruelle sordide, on entrevoit un rayon de lumière duquel sort, littéralement, un prince du moyen-âge. Il se réveille pour constater qu'un brigand masqué n'a pas mis bien longtemps à vouloir mettre la situation à profit, mais c'est ce moment que choisit une brigade de robots pour se lancer à la poursuite du prince !
Il se réfugie chez un détective privé qui décide de lui faire confiance et de l'aider dans sa quête : Libérer sa princesse d'un envoûtement qui la maintient endormie. L'ennemie du prince, dans un schéma strictement manichéen, est une sorcière qui, avec l'aide de Satan, se maintient en vie pour l'éternité en envoûtant des jeunes filles depuis des siècles. En 2075 elle gouverne le monde et y impose sa tyrannie sous le nom de Reine Noire. Pour libérer sa promise et défaire son ennemie, le prince devra trouver un moyen de retourner à son époque afin d'y récupérer un livre de prophétie retraçant toute sa destinée. Bien entendu cela ne se passera pas sans encombre : La Reine Noire le suivra et récupèrera aussi le livre.

L'unique DVD qui ne contient hélas que les six premiers épisodes décrit la série dont je vous parle aujourd'hui comme un mélange entre la Belle au Bois Dormant et Blade Runner. Je ne connais pas Blade Runner mais je suppose que la comparaison est exacte. Les aspects "moyen-âge" et "science-fiction" sont tous deux très bien travaillés, et pour une fois on ne prend pas les enfants pour des cons, quand un personnage meurt, il meurt et c'est violent.
Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.