Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

lundi 1 avril 2013

Ah mais oui au fait : (presque) CINQ ANS !

L'Underground Time Lab a été fondé le 22 Mars 2009. Ipso facto, le blog le plus bleu de ce côté de l'Internet a la semaine dernière fêté ses quatre ans. Bon, j'ai oublié, ce n'est pas bien grave. Ce qui serait grave, ce serait que je ne sacrifie pas à la tradition rituelle. Tous les ans, le premier Avril, l'Underground Time Lab vous propose un texte garanti sans blague vaseuse pour lutter contre l'une des traditions les plus bêtes jamais conçues, qui nous apporte chaque année mauvais calembours, hoaxes trop beaux pour être vrais, et poissons un peu trop pourris pour être honnêtes.
À la place, je vais faire du deux en un et, puisqu'on passe présentement de la quatrième à la cinquième année d'existence de l'UTL (encore mieux !), trouver des trucs associés au chiffre 5, puisque, que ce soit quatre ou cinq ans, ça reste un âge tout à fait respectable sur l'Internet mondial. (Ah ha, dans vos dents, ceux qui croyaient que ce blog ne tiendrait pas !)


Cinq ans, c'est l'âge de Bender Tordeur Rodrigez, le robot trop classe dans Futurama, une série avec des voyages dans le temps notamment. Récemment, je me suis intéressé à Futurama, et j'ai découvert que Bender était le personnage le plus charismatique jamais créé. Son cynisme permanent, son humour de robot, sa kleptomanie maladive, son habitude de surconsommer cigares et autres alcools forts, font de Bender une valeur sûre. Peut-être, en attendant d'exterminer tous les humains, sera-t-il aux côtés de divers personnages dans la prochaine bannière. Si je ne change pas d'avis pour un autre personnage de la série, excepté Nibbler qui est très laid.



Cinq est un chiffre clé ces derniers temps au niveau du jeu vidéo : Entre Layton 5, dont Sora Justice hérite d'un exemplaire US (Je ne sais pas bien ce qu'il compte en faire mais bon, pas grave) et surtout le très attendu Ace Attorney 5, 2013 est une année à 5.

Cinq... Est le chiffre porte-bonheur d'Artemis Fowl dans le volume 7 de ses aventures, que je n'ai malheureusement pas fini pour diverses raisons. Et dire que le 8 m'attend. Madre De Dios.
En revanche, le volume 5 d'Artemis Fowl aura réussi l'exploit d'être celui de la série qui m'aura le plus déçu. Je me suis sincèrement ennuyé en le lisant, et je trouve ça triste.

Cinq, c'est le mois prochain, Mai. Je vais donc de ce pas vous sortir le truc le plus cliché du monde : "En Mai, fais ce qu'il te plaît". Cela veut donc dire que le 5 est le chiffre de la LIBERTÉ ! YAHOOO !!! TOUS À POIL !

Sauf lui.

Cinq... Attention, je vais commencer à dérailler. Cinq, c'est le nombre de doigts dans une main. Sauf dans un grand nombre de cartoons.

Moment rare : Vous voyez ici un truc sensé vous attendrir.

Bon. Un peu plus de sérieux. Cinq, c'est le nombre de films Harry Potter avant la déchéance absolue : Le film 6. Brrrr.

Alors sinon, cinq, quand tu le multiplies par 10, ça fait 50. C'est intéressant, parce que l'une des bandes dessinées les plus classes de Picsou parlait de l'anniversaire des 50 ans de son arrivée à Donaldville. Un chef-d'oeuvre signé, comme souvent, de la main de Don Rosa.

Par contre le volume 50 de Spirou est une hérésie, et je trouve ça assez triste car le début était sympa. En ce sens, je rejoins la plupart des fans du groom.

Cette année, c'est aussi le 75ème anniversaire de Spirou, justement, et ça tombe bien : C'est aussi un multiple de cinq. Mais bon. C'est moins important que l'anniversaire du blog, en fait. Par contre je recommande aux plus fervents fans du blog (vous aviez cru que j'allais parler du groom ?) de s'abonner aux flux RSS. :ego: Hein ? Spirou ? Ah oui, j'ai complété ma collection, cette année, je suis trop content, pour les plus fervents fans du groom, cette fois, je recommande l'intégrale Rob-Vel.


Voilà. Maintenant, je voulais revenir sur quelques moments forts du billet :

Il me semble important, pour célébrer cet anniversaire, dès Mai prochain, que nous nous mettions tous à poil devant Bender et que nous nous agenouillions devant lui pour célébrer sa grandeur, tout en insultant Harry Potter 5. En même temps, on fera des high five. Après, si vous n'êtes pas aussi avares que Picsou, vous me rejoindrez dans ma camionnette immatriculée 555 pour jouer à Ace Attorney 5. Ce plan est garanti sans pédophiles ni hippies. C'est important, car les hippies sont le cancer de notre société.

Oups.

Je rappelle que ce billet n'est absolument pas une blague. Allez, à plus.

2 commentaires :

  1. Euh,
    Chez moi 2013-2009 = 4.
    Non?

    RépondreSupprimer
  2. Euh. Oui. J'étais trop impatient. Je vais éditer le billet très légèrement, c'est pas grave : Il entre quand même dans sa cinquième année, puisque l'anniversaire des 4 ans est passé.

    Mais c'est vrai que je me suis planté sur ce coup-là, mea culpa.

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.