Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

lundi 6 février 2012

Dossier Pokémon - Partie 1 - Les jeux de base

Bonjour. L'espace de quelques billets, je vais aborder le vaste univers des Pokémon. Je n'évoquerai cependant pas Pokémon Spécial, tout simplement parce que j'en ai déjà parlé plusieurs fois.
Aujourd'hui, je voulais revenir sur les jeux fondamentaux de la série, sur ce que j'en pense, et sur "pourquoi les plus jeunes ont loupé de l'épisme et doivent désormais se contenter de se rattraper sur DS, ce qui est quand même assez triste".


Pokémon Vert/Rouge/Bleu
C'est en 1996 que sortent les tous premiers jeux Pokémon au Japon. Pleins de bugs, ils n'en restent pas moins mythiques, en particulier la version Verte, devenue célèbre parce que jamais sortie hors du Japon. La version Bleue est une update, et les versions Rouge/Bleue Européenne et Américaine se basent sur cette update. Les graphismes ont souvent été critiqués à l'époque pour être "pauvres", et si ce n'est pas totalement faux, ils ont leur propre charme et sont portés par une musique épique !
Le jeu apporte son lot de concepts qui resteront l'apanage de la série jusqu'à aujourd'hui : Des bestioles à capturer, une Team à affronter, des champions détenteurs de badges, un rival, une région basée sur une petite partie du Japon. Le jeu est monochrome, mais n'en demeure pas moins énorme de par son contenu inoubliable.

Et n'oublions pas que c'est dans ces jeux qu'on a eu droit à une masse plutôt impressionnante de bugs exploitables et (et ça c'est plus triste, quand même) de rumeurs foireuses du genre "Tu peux attraper Marill (il s'appelle Pikablue LOL) et Togepi (trolol kom g vu lanimé) dans le Parc Safari et le camion de Carmin sur Mer il est trop dark y a Mew dedans ^^^^^^^^^^". J'ai jamais compris pourquoi certains magazines avaient copié collé ces astuces alors que le fake se voyait déjà à cent mètres dès l'époque.

En tous les cas, deux mots peuvent décrire Vert, Rouge et Bleu : Formidables précurseurs. Avec un smiley <3 derrière.

Pokémon Jaune
Pokémon Jaune surfe sur la vague du dessin animé. Il ajoute Jessie et James à l'équation, deux dresseurs paumés et quelques références aux premiers épisodes. Le jeu est déjà beaucoup plus coloré sur GBC, et ses sprites refaits sont déjà plus beaux que les sprites des jeux précédents. Pas grand chose en termes de nouveautés sinon, le fait de se faire suivre par Pikachu tout au long du jeu est une idée intéressante mais tout de même un peu gadget. Avoir ce jeu en plus de Bleu et Rouge est une idée intéressante pour compléter un Pokédex 1G en entier, sachant que Jaune est le meilleur moyen d'obtenir Bulbizarre, Salamèche et Carapuce, les Pokémon les plus difficiles à obtenir de cette époque.
Le jeu reste un geste purement commercial de Game Fric, avec finalement très peu de modifications. Il vaut mieux découvrir Pokémon avec l'un des jeux précédents, et éventuellement oublier cette version, qui n'a de réellement nouveau que ses graphismes.

Pokémon Or/Argent


Malheureusement, si vous n'avez pas connu les versions Or et Argent de Pokémon (ou par extension la version Cristal), vous avez définitivement raté le meilleur de Pokémon. Mais genre définitivement à vie. Pourquoi ? Parce que les cartouches originales sont quasiment toutes atteintes d'un problème fort rageant : La possibilité de sauvegarder fonctionne une dizaine d'années avant de s'éteindre lamentablement, du fait qu'elle dépend d'une pile microscopique. Le jeu date de 2001. Nous sommes en 2012. Fin 2011, ma version Or a rendu l'âme.
Il existe trois solutions.
1. Vous réussissez à changer la pile de sauvegarde. En théorie c'est possible.
2. Vous vous procurez une memory card pour Game Boy. Ça existe, mais ça a l'air assez lourd, tout de même. Ceci dit à titre personnel je suis éventuellement intéressé.
3. Vous émulez. L'émulation fonctionne parfaitement et n'a pas besoin de pile pour sauvegarder, hourra au monde moderne.
Bon, peut-être qu'un de ces jours le store de chez Nintendo vendra ces sacro-saints jeux, hein, après tout.
J'en viens à présent aux jeux en eux-même.

Pokémon Or et Argent furent les pures et simples tueries de la Game Boy et de la Game Boy Color. Le nombre insensé de nouveautés par rapport aux versions qui ont précédé ont ouvert une voie toute tracé pour que ces deux versions restent immaculées dans la légende. Deux régions, une horloge interne (Oui, toi, là, le gamin de douze ans, t'en as rien à foutre parce que tes consoles modernes le font, mais pense donc qu'en 2001 c'était LA PLUS GROSSE RÉVOLUTION QUE LE MONDE DU JEU VIDÉO AIT CONNU, respecte tes aînés et mange ta soupe), des tas de nouveaux Pokémon, du challenge facultatif, et si les détracteurs de Pokémon ont une grosse tendance à dire à chaque nouveau jeu "Ouais le scénario est nul, c'est toujours la même chose", bah je leur dis zut parce que j'ai sincèrement surkiffé le scénario de Pokémon Or et Argent. Et même chose pour les gens qui aiment Pokémon et qui estiment que OAC n'a aucun scénario. Nom d'une crotte de bique.
Ajoutons à cela des musiques au moins aussi inoubliables que celles des jeux qui ont précédé, des personnages ma foi charismatiques et le combat final le plus inoubliable de l'ensemble des jeux vidéo ayant existé, et on obtient une pure bombe. Excusez du peu.

Pokémon Cristal
Je n'aime pas les ajouts scénaristiques de Pokémon Cristal (trois fois rien, je vous rassure, simplement Eusine est un personnage que je n'aime pas et je ne comprends pas pourquoi mettre Suicune plus en valeur que Raikou et Entei, ça n'a strictement aucun sens), mais le jeu a ses propres avantages. Il propose pour la première fois de choisir son sexe (ça avait été prévu dès Pokémon Vert mais les jeux ne pouvaient pas gérer, paraît-il), et à chaque lieu visité un panneau précise l'endroit. Vous me direz, "y en avait pas besoin dans les jeux précédents", je suis d'accord, mais les temps changent, cette petite nouveauté est toujours présente dans les jeux actuels.
Malheureusement les nouveautés les plus intéressantes de ce jeu n'auront jamais dépassé les frontières du Japon. Les combats online via lignes téléphoniques et la présence de Célébi nous ont échappé, c'est triste.

Pokémon Rubis/Saphir
Avec Rubis et Saphir, j'ai découvert... L'émulation et les jeux en Japonais. Il a mis tellement de temps à sortir en France que j'en pouvais plus (moins d'un an en fait, certes) et que je l'ai donc téléchargé illégalement. En plus je venais de découvrir le merveilleux monde de l'Internet (ainsi que Pokélord, snif), c'était TENTANT.
Je l'ai pas fini et je l'ai acheté légalement par la suite. J'ai choisi la version Rubis pour une raison somme toute assez bête : "Il paraît que la Team utilise des Pokémon feu et sol, or mon starter sera forcément le Pokémon eau, donc je dois prendre Rubis pour que ce soit plus facile." Idée à la con mais j'étais jeune et en plus je cheatais à l'Action Replay alors hein oh. (Ceci dit c'est pas correct de le faire, ne le faîtes pas les jeunes, sauf si vous voulez voir des évènements Nintendo terminés, genre le Ticket Eon dans ce jeu-là. D'ailleurs haha j'ai eu un Ticket Eon officiel, ça a été mon premier évent Nintendo <3)

À première vue ce jeu m'a déçu. Les musiques étaient bien moins entraînantes que les musiques des jeux précédents, les Pokémon de génération 1 et 2 avaient disparu, la plupart des 3G n'étaient pas forcément des canons de beauté, et pire que tout, il n'y avait ni passage jour/nuit ni possibilité de revenir sur d'anciennes régions !
Avec le recul j'ai appris à aimer ma version Rubis mieux que ça. Les Pokémon 3G ne me dérangent finalement pas du tout, la musique, sans être exceptionnelle, se laisse écouter, et le scénario n'est pas si mal, même si le coup des terroristes écolos qui se battent entre eux, on a déjà fait mieux. Surtout qu'en plus ils s'assument même pas.
Et puis merde, dans les versions Rubis et Saphir (et plus tard Émeraude) de Pokémon, il y avait les Bases Secrètes. Et les bases secrètes, ça déchire.
Quoi qu'il en soit, Rubis et Saphir sont un bon Pokémon, pas plus pas moins.

Pokémon Colosseum/XD Gale of Darkness


Vous me direz "C'est pas des jeux classiques è_é" et vous avez raison, mais ça reste des RPG Pokémon, et en plus ils sont sur GameCube ! Surtout, ces jeux sont les Pokémon qui auront le plus innové, avec des scénars tout de même incroyables pour du Pokémon (Dans Colosseum tu incarnes un ex-membre renégat de la Team locale, ce concept est tout simplement épique, et XD est ce qui s'appelle une suite directe, beaucoup plus que OAC par rapport à BRJV). Les musiques sont de meilleure qualité que celles de Rubis/Saphir, et je crois qu'aucun joueur de ces jeux n'aura oublié Bouledisco, l'un des boss les plus zarbs de l'histoire de Pokémon. (Je sais, c'est pas le boss final, mais même, il est marquant)
Ce ne sont certes pas les Pokémon que je recommande pour commencer la série, mais ils sont d'excellente facture et valent franchement le coup, donc si vous avez l'occasion, n'hésitez pas à la saisir !
Anecdote inintéressante : Dans Pokémon XD, un Pokémon de génération 4 avait été glissé en easter egg.

Pokémon Vert-Feuille/Rouge-Feu



Ce n'est une surprise pour personne, la GBA est une console de remakes et de portages. Des jeux comme les Super Mario, Zelda ALTTP et la gamme Nes Classics en sont d'ailleurs une preuve assez flagrante. Mais la vraie surprise, c'est d'y trouver un remake des tous premiers Pokémon.
Pour ma part, je suis prêt à soutenir que je trouve ces versions supérieures à BRJV. Non, ce n'est pas la nostalgie qui m'étouffe. Le contenu du jeu est semblable avec des musiques remixées, il est compatible avec tous les jeux Pokémon 3G, et en plus il contient un pan supplémentaire de scénario qui fait transition avec les versions Or et Argent, et ça c'est la classe absolue, d'autant plus qu'on a en plus de ça des remix de qualité de ces mêmes versions ! Enfin, je trouve que les graphismes de ces deux versions en particulier étaient de très bonne facture.
Ah et, cadeau de qualité de Game Freak, le casse-tête de la Grotte Inconnue (renommée Azurée pour la route) est issu des premières versions Verte et Rouge, et est donc une première pour les joueurs Européens et Américains.

Pokémon Émeraude
La version Émeraude de Pokémon, complémentaire de Rubis et Saphir, est sortie sur une Game Boy Advance déjà sur le déclin. Elle faisait un mélange franchement malin des scénarios des versions Rubis et Saphir, donnant aux deux Teams autant d'importance à l'une qu'à l'autre, ce qui est à vrai dire très appréciable. Et puis quand t'avais fini le jeu t'avais accès au Battle Frontier, une toute nouvelle zone qui déchirait sa race, même si j'ai jamais fait le moindre effort pour finir les challenges de cette zone. J'ai en tout cas grandement apprécié le côté parc d'attraction développé par le truc, et la musique de cette zone en particulier était franchement bien travaillée.
Il paraît que le moteur du jeu n'est plus celui de Rubis et Saphir, mais qu'ils ont carrément tout refait avec le moteur de Rouge-Feu/Vert-Feuille. Par certains points ça se voit, et je l'ai apprécié à l'époque, tant il est vrai que ces quelques points ne m'avaient pas plu sur Rubis. Mais là je chipote, c'était vraiment des détails ultra fins. En tous les cas, je préfère largement cette version à son modèle.

Pokémon Diamant/Perle/Platine
J'ai voulu commencer la version Platine après avoir fini la version Diamant. Je l'ai lâchée très rapidement. Je ne peux donc pas parler de Platine en détails.
En ce qui concerne Diamant et Perle, ces versions partent avec déjà plusieurs épines dans le pied.
-Les personnages
La plupart des humains (donc pas tous mais une majorité écrasante) ont un charisme de moule. Les Pokémon de génération 4 sont pour une majorité moches. Les légendaires et les évolutions d'anciens Pokémon sont beaucoup trop nombreux. On ne peut pas prendre les Pokémon de génération 4 au sérieux, ce n'est décemment pas possible.
-La région
Sinnoh partait d'un bon sentiment. J'ai passé plus de 220 heures sur ma version Diamant, je ne me souviens globalement que de Bonville, tout simplement parce que quand je reprends ma partie, c'est là que je suis parce que j'ai un Pokédex à finir et que faire des oeufs est utile pour ce genre de quête.

Pourtant, tout n'est pas à jeter. Les références incroyablement nombreuses à Pokémon Or et Argent sont l'épisme incarné. La Pokémontre a quelques fonctions intéressantes (La fonction forces/faiblesses, notamment), même si elle a également son lot de foutages de gueule. Ne parlons pas du scénario, que je n'ai jamais senti si inexistant. Pour ce qui est de Platine, on m'a un peu raconté vite fait, j'ai juste été perplexe. Cette histoire d'autre dimension est d'un pathétique incroyable, voilà tout.
Ne parlons pas du fait que j'avais acheté Diamant parce que "OMG UN NOUVEAU POKEMON QUI CONTRÔLE LE TEMPS", et en fait on peut MÊME PAS voyager dans le temps avec cet incapable. Game Freak m'a frustré.

Ces versions sont de très bons jeux mais de très mauvais Pokémon. Le résultat est moyen et décevant. Et pourtant j'en ai mangé de ce jeu. Et j'ai tout oublié. Alors que la version Or je peux t'en faire des éloges intarissables, si je veux, malgré ma cartouche hors service.

Pokémon HeartGold/SoulSilver


Je l'ai déjà dit et je le répète, quand j'aurai fini le jeu à 100% (oui, je suis sur le coup, y compris pour le Pokédex que j'espère avoir en deux langues), je ferai un long, très long billet sur le sujet, parce que merde, ça vaut le coup. Pour le moment je vais être assez concis.
HeartGold et SoulSilver sont ce que j'ai attendu (de même je suppose que de nombreux joueurs) à partir de l'instant où Vert-Feuille/Rouge-Feu ont atteint notre territoire : Un remake des jeux les plus aimés de l'histoire de Pokémon. Malheureusement, de nombreuses déceptions guettent le joueur avide de fidélité à l'original. Le premier exemple qui me vient à l'esprit, et sur lequel je reviendrai toujours, est que tous les arbres à baie ont été remplacés par des arbres à noigrumes. Je me souviens encore quand j'étais sur la première Route du jeu. Je me disais : "Dans l'original, il y avait une Baie, je suppose qu'ils ont mis une Baie Oran à la place !"
NAÏF QUE J'ÉTAIS. C'était un putain de noigrume.
Ce n'est pas le seul point sur lequel HGSS m'a, disons-le clairement, déçu. Quand je me suis retrouvé, côté Kanto, avec des tas de dresseurs qui voulaient ma mort avec l'aide de leurs Pokémon de génération 3 et 4, j'ai eu mal.
Et puis t'as la PEGI qui a supprimé le casino, et pour cela je hais la PEGI, mais ça c'est old.
Mais ce jeu reste l'extase pure. Les décors ont été retranscrits de façon ultra over épique, les remix sont juste géniaux et en plus quand t'as les 16 badges tu as droit à un objet pour écouter les musiques originales à la place, l'histoire du jeu est restée à peu près telle qu'elle a été avec des rajouts franchement bien vus. Si on n'a pas véritablement de nouvelles zones, celles qui avaient été supprimées des versions originales par manque de place (je pense par exemple à la Forêt de Jade) ont été rajoutées.
On appréciera aussi le fait de pouvoir se rebattre à volonté contre les champions d'arène, même s'il est une fois de plus dommage que leur équipe actualisée contienne du 4G, mais bah, j'imagine qu'on devait s'en douter.
Mais à part ça, HeartGold/SoulSilver roxxent.

Pokémon Noir/Blanc
Depuis DPP, je n'attends plus rien des nouvelles générations de Pokémon. Mais la version Blanche a réussi à me surprendre agréablement. J'en reste sur OACHGSS pourtant, mais Noir et Blanc ont des arguments tout de même assez imposants.
-Un scénario un peu plus profond que d'habitude (j'insiste cependant, OACHGSS est mieux à mon goût) avec quelques éléments qu'on n'attendrait pas d'un Pokémon classique
-Des Pokémon pour la plupart pas trop moches (en tout cas j'en aime la moitié, c'est tout de même bon signe) et qui en plus sont totalement détachés des jeux précédents
-Un Pokémon numéroté 0 !
-Et surtout une traduction, mes amis. Une traduction Française incroyable. Rarement jeu Pokémon (et même jeu tout court, soyons fous) n'aura été si parfait de ce point de vue en VF. Je ne veux même pas tester la version US. La VF de Noir et Blanc est remplie de piques adressées aux geeks de tous horizons. Il est impossible de faire trois pas sans tomber sur un truc épique à lire. Si vous devez jouer à Pokémon Noir ou Blanc, mais jouez-y en VF. Si vous êtes Québecois, oubliez la version US que le magasin à côté de chez vous vend, elle n'a certainement pas l'incroyable verve de la VF. C'est exceptionnel, j'en suis toujours coi.
Pokémon Noir et Blanc, un délice de raffinement littéraire. Aussi incroyable que cela puisse paraître. Rien que pour ça il se doit de figurer sur vos étagères.
Sinon le jeu a ses qualités et ses défauts, on appréciera/on gueulera sur la difficulté renforcée du jeu (mais néanmoins rééquilibrée, n'oublions pas que oh hein on a quand même droit à des infirmiers checkpoints et à quelques ménagements par rapport aux jeux précédents, genre maintenant les CT s'utilisent à l'infini et le poison ne touche pas quand on marche), on pestera sur les dresseurs au niveau abusé une fois qu'on a fini la partie principale du jeu (d'ailleurs j'ai arrêté d'y jouer par découragement du coup, faudra que je reprenne plus tard, par exemple quand j'en aurai fini avec HeartGold), mais dans tous les cas on en restera sur la mise en scène, qui est tout de même très bien orchestrée.

Voilà, c'était mon point sur les jeux Pokémon de base. La prochaine fois j'aborderai donc les spin-offs des trois premières générations.)

1 commentaire :

  1. Franchement bon article, j'ai juste quelques trucs à dire au niveau du Gameplay.

    Pokemon 1G : Gros problème d'équilibrage, le type est INVINCIBLE et ne peut être contenu offensivement que par le type... psy. C'est pour ça que quand on a commencé à jouer "stragégique" (au moyen de script sur IRC), on a tout de suite essayé de trouver quelque chose pour stopper ce putain de Mewtwo :v (d'où la création du célèbre "Tobybro" => Cage-eclair, Amnesie, Repos, Surf). Mewtwo se fera logiquement bannir mais bien plus tard (~2004) aux côté de Mew.
    Autre chose, la Stat "spécial" sans démarcation attaque spé/défense spé... Bah ça rends tout les pokémons avec Amnésie hardcore à tuer/ça lui donne une putain de puissance de frappe.
    Dernière chose, la putain de stat Vitesse... Voulant se rapprocher des autre RPG aux niveau des stats, et voyant la plupart du temps que les mec de type "Voleur" avait une stat comme "Agilité" pour augmenter le taux de Coup Critique et de Vitesse, bah Game Freak a donné à la Stat Vitesse "plus t'es rapide, plus t'as de chance de faire de Coup Critique !". Tauros avait environ ~22% de chance de Coup Critique je crois :v (Tauros c'est le Pokémon qui "centralise" le metagame 1G après le départ de Mewtwo), d'ailleurs c'est pour ça qu'on utilise beaucoup Cage-éclair, pour baisser la vitesse ET le taux de Coup Critique (c'est pour ça que cette attaque est présente dans le set de "Tobybro").

    Pokemon 1G/2G/3G : Oui, je choppe les 3 car c'est une GROS défaut présent pour les versions. La différence entre SPÉCIAL et PHYSIQUE, (Toutes les attaques de type Insecte, Vol, Combat, Sol, Normal, Poison, Roche et Acier sont des attaques physiques. Toutes les attaques de type Ténèbres, Dragon, Électrique, Feu, Spectre, Plante, Glace, Psy et Eau sont des attaques Spéciales.). C'est juste une abbération...
    Prenons par exemple le type ténébre, quand ils l'ont implanté dans la 2G, à part Malosse/Démolosse TOUT les pokémon ténèbre de la 2G ont une Attaque supérieure ou égale à leur Attaque Spéciale !
    Le pire, on se dit qu'ils font corriger ça dans le prochain opus... (Rubis/Saphir/Émeraude donc) Mais ils aggravent ça plutôt ! Grahyena, Absol, la famille Tengalice, Tenefix, la famille Sharpedo et Colhomard (et Cacturne, mais lui il a une Attaque égale à son Attaque Spéciale), là en fait j'ai cité tout les pokémons Ténèbres de la 3G... Et ils sont tous axé Attaque, on prive donc pratiquement tout les pokémon Ténèbres d'un STAB (=attaque plus puissante si fait avec un Pokémon de même type que l'attaque), ou de leur seul STAB.
    Même constat pour le type Dragon mais, heureusement, ils globalement ont une bonne Attaque Spéciale même inférieure à l'Attaque.
    Après c'est le cas pour d'autre type mais c'est toujours des exceptions/minorités (genre Léviator ou Aligatueur, axé attaque alors que le type Eau est spécial).

    Ce gros défaut de Gameplay est corrigé dans la 4G avec une séparation physique/spéciale pour chaque attaque du jeu ! Ca rend des tonnes de Pokémon jouable ou encore plus jouable même si ça enlève des joujous à certains Pokémon (genre Démolosse, même s'il reste très bon).

    C'est pour ça que je trouve que la 4G a vraiment équilibré le jeu au niveau du gameplay.

    Bref j'ai fini ma petite critique /o/

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.