Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

jeudi 8 septembre 2011

Alors, ce Pokémon Spécial Noir & Blanc ?

Eh bien voilà, le jour J est arrivé. Les Américains l'avaient déjà depuis quelques semaines, c'est à présent au tour de la France de déguster ENFIN, après plus de dix ans d'attente, du Pokémon Spécial. Et cette fois c'est même indiqué sur la couverture en petites lettres : On va lire du Pocket Monster Special !
À tous ceux qui croyaient la chose impossible et à tous ceux qui la pensaient possible, mais de toute façon à tous ceux qui en ont rêvé, soyez joie : Kurokawa l'a fait pour nous tous !

Mais concrètement alors quel est le résultat ?

Très correct, les gars. La couv est magnifique. La tranche... Son sens correspond pas avec le sens des tranches de Viz. Et aussi la taille du livre est plus petite. Faut avouer, ça c'est assez dommage.
Mais on s'en fout, là n'est pas la question.

Je vais vous parler de la traduction !

Kurokawa avait, pour Phoenix Wright, trouvé le moyen de me décevoir. Il est vrai que lire des "Monsieur le Président" et autres "Maîtres" à tout bout de champ quand vous êtes habitué à des "Votre Honneur", "Procureur", etc. n'a rien de bien transcendant. Mais soit, ce n'est pas le même manga. C'est peut-être même pas la même équipe.
Premier bon point, le style d'écriture est parfaitement respecté. Deuxième bon point, aucune faute. Troisième bon point, l'ambiance de la traduction du jeu est également respectée. Toujours important à noter lorsqu'on sait que les versions Noire et Blanche de Pokémon disposent de la MEILLEURE VF DE JEU JAP EVER.

Mais pour en revenir au manga, un point m'a perturbé : L'absence de point. J'veux dire, quand y a besoin d'un point d'interrogation ou d'exclamation, c'est cool, y en a évidemment, mais pour ce qui est de finir les phrases... Ou sont les points classiques ? Sérieux, ça m'a particulièrement perturbé.

Voilà. Maintenant le manga en lui-même.
Comme toujours, on retrouve les spécificités de Spécial : Les Pokéballs semi transparentes, le Pokédex repris du jeu d'où vient l'arc qu'on lit. Tous les personnages sont repris et on en profite pour insuffler une personnalité propre au duo de héros.
Il est cependant étrange que Blanche ne soit pas plus combattive, quand on sait que depuis RBJV les filles ont toujours eu un rôle assez énergique.

Une bonne partie des gens à qui j'ai parlé du manga en tout cas m'avaient dit avoir été déçus par ce début d'arc en le comparant aux autres. Je ne suis pas d'accord. J'ai l'impression que le problème de base est que cet arc adapte le premier jeu Pokémon à disposer d'un semblant de scénario sérieux. Résultat, on revit le scénario pour le moment sans énorme bouleversement, à ceci près qu'on a droit à beaucoup plus de scènes awesomes et badass.

Je n'irai pas par quatre chemins, que vous ayez ou non lu les anciens arcs, l'achat de celui-ci est un très bon investissement. Volume 2 le 13 Octobre !

1 commentaire :

  1. Je l'ai acheté aujourd'hui, et aussitôt lu quand je suis rentré.C'est du très bon. Il est vrai que le début de cet arc ne casse pas trois pattes à un canard, mais c'est quand même très bon.

    Je n'ai pas fais attention à l'absence de points avant que tu n'en parles, et maintenant que je l'ai remarqué, je sais pas, mais ça me choque pas plus que ça.

    Juste un peu déçu que ce soit Tcheren et non Black qui reçoive Vipélierre.(J'ai toujours eu pour habitude de prendre un pokémon feu, mais là, bizarrement, j'ai préféré Vipélierre, sinon j'aurai sûrement été ravi que Black reçoive Gruikui.)A par ça, je l'ai déjà dis, c'est très bon.

    Donc, pour moi, idem, rendez-vous le 13 Octobre pour le tome 2!

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.