Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

samedi 23 juillet 2011

Journée télé jeunesse !

Il faut bien dire les choses objectivement, telles qu'elles sont. Les émissions jeunesse sont devenues moisies. Et comme j'ai déjà écoulé deux tiers de ma vie post-trentenaire, il ne me reste plus beaucoup de temps avant d'en être au même niveau que les amoureux du Club Dorothée (qui m'énervent dans la mesure où avec eux les émissions jeunesse ça s'arrête à ça et c'est tout. Merde, même moi je reconnais que pendant un moment, Gulli c'était super.)
Aujourd'hui, je vous propose donc un zapping jeunesse tel que j'ai pu en vivre. Attention, c'est un melting pot de dessins animés et d'émissions présents entre 1993 et 2001 et si je rêverais d'une journée où tout cela serait diffusé à l'antenne, je réagence dans un ordre un peu arrangeant. Quand même. Faut pas abuser.

Allez hop, je commence donc à vous parler de la Journée parfaite du Programme TV Jeunesse sans interruption !

Matin. France 3. C'est l'heure de Bonjour les petits loups. Comme disait le générique, ton p'tit dèj devient super juste avant d'aller à l'école, un croissant et deux tartines et déjà tu t'envoles !
Le sympathique ours Rupert et tous ses amis nous présentent ainsi divers dessins animés, des Moomins à Naftaline en passant par Postman Pat. C'est un peu une émission d'éveil, alors l'assez sympathique Bonjour les mamans passe et nous rappelle diverses choses à propos du fait que les gosses sont des garnements. Sinon il y a l'Ours Gaby. Vous savez ! L'ours des p'tits malins ! C'est lui !



J'enchaînerais bien sur l'émission du matin des Minikeums. Mais voilà. Y a TF1. Que choisir ? Cinékeum ou Pokémon ?
Au Diable les convenances, nous dirons que le timing est assez bon pour nous permettre de regarder le Cinékeum puis de passer sur TF1 !



Or donc, une fois passée cette merveilleuse émission, on passe sur l'émission TF!.
Un ou deux dessins animés déjà oubliés s'enchaînent. C'est à présent l'heure d'Argaï, le lion qui voyage dans le temps dans l'espoir de sauver sa princesse. Putain, il était si épique, ce dessin animé !
Mais avant même que le dessin animé ne commence... Wtf. L'émission s'interrompt, trois persos en 3D surgissent. Celui qui est visiblement le présentateur nous informe que la télé a été piratée, puis le plus petit nous parle de jeux vidéo. Tribal X, tout un concept avant-gardiste.
On enchaîne enfin sur le dessin animé tant attendu, puis sur un épisode de Power Rangers L'autre Galaxie.




Suivent deux épisodes de Digimon ! Agumon s'est enfin digivolvé au niveau Ultime et Taï s'élance dans l'affrontement.
Et puis c'est l'heure du Pokébloc.

Quoi ? Vous saviez pas ? Avant Rubis/Saphir/Émeraude, le Pokébloc était un regroupement de trois eps de Pokémon sur TF1. Une bonne occasion de retrouver Sacha et ses amis, enfin arrivés à Carmin-Sur-Mer après tout un périple dans les Îles Oranges. Comment ça, j'en veux toujours à TF1 pour ses redifs ?

Fi de tout cela, il reste encore du temps avant le repas pour passer sur M6, regarder les dernières aventures de Sakura chasseuse de cartes, rire des méfaits d'Iznogoud et s'interroger sur la santé mentale d'une bande de gamins qui sauvent le monde en jouant aux cartes.

Voilà. On se revoit cet après-midi.

Et c'est l'heure tant attendue des Minikeums !
Entre deux sketchs avec Diva, Coco, Josy et Bernard, on commence fort. Les Kikekoi, dessin animé pédagogique franchement bien foutu, nous apprend diverses choses sur plein de thèmes ! Le dessin animé "Il était une fois les explorateurs" prend la relève, suivi des Tortues Ninja et, apothéose jouissive, de la Légende de Blanche-Neige. Suit la courte émission "Mission Piratak", qui reprend le concept de Fort Boyard mais dans un bateau pirate avec trois gosses en tant que candidats. C'est Olivier Minne le présentateur, il faut d'ailleurs dire que Fort Boyard est animé de fort belle façon par Castaldi.
Le moment est venu de zapper sur M6, qui, depuis quelques semaines, crée l'évènement en diffusant pour la première fois une série Gundam. On suit donc avec passion les affrontements des protagonistes de Gundam W !




Et puis pas de répit, on passe sur Canal +. Aujourd'hui, c'est Samedi. Ça veut dire que la formidable émission des Looney Tunes, Décode Pas Bunny, est à l'antenne. Le Spécial Extraterrestres du jour laisse place au très attendu dessin animé. Cette semaine, comme chaque semaine depuis quelque temps, Freakazoid est à l'honneur !



On pourrait croire que les programmes sont finis, c'est le soir, il est tard. Que l'on se trompe. Canal + s'apprête à diffuser un épisode de l'épatante Vision d'Escaflowne, puis un épisode de l'artistique dessin animé "Les Renés". Ensuite y a un épisode des Simpson. Perso je préfère passer. Y a Retour Vers Le Futur à 20 heures 50 sur TF1.



Je ne sais pas ce que vous pensez du programme dont je vous ai parlé aujourd'hui, moi en tout cas j'y trouve mon compte. Et pourtant, je n'ai pas pu tout caser. Si la journée avait été extensible, j'aurais ajouté bien d'autres choses à ce superbe programme. Genre du Disney, ou encore des super-héros. Mais que voulez-vous.

De nos jours, le nombre de programmes jeunesse pouvant faire l'enfance des p'tits jeunes a considérablement réduit. C'est dommage, et il est plus que temps que quelqu'un réagisse ! Ça tombe bien, je suis récemment tombé sur "My Little Pony : Friendship is Magic" et contre toute attente... C'est un SUPER programme jeunesse. Si vous avez des gosses à occuper, garçons ou filles, collez-les devant ce truc ! Ou devant Gulli, sinon, si y a encore des redifs intéressantes.

1 commentaire :

  1. Oh... my... god.
    Cette nostalgie que tu fais remonter chez moi. T______T
    La 6 quoi... T_T Sakura. T_T Tout le reste. T___T
    Et maintenant, tout ça qui s'est envolé... c'est bien triste.
    C'était la fin des bonnes émissions jeunesses, et c'est rempli d'excellents souvenirs en ce qui me concerne.

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.