Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

lundi 27 juin 2011

Review : figurine Bulleta / B. B. Hood (Darkstalkers)

Moi et ma copine sommes fans de Bulleta/B. B. Hood. Pour résumer c'est un personnage de la série de jeux vidéo Darkstalkers (une perle signée Capcom que je vous recommande chaudement au passage) exerçant la profession de chasseuse de primes. L'équivalent du Chaperon Rouge du troll, c'est un... Cliché type du contre-cliché, à savoir : personnage d'apparence mignonne mais schizophrène, meurtrier et psychopathe. Toussa toussa.
En même temps les personnages de Darkstalkers sont tous à peu près des cas bien particuliers...

Elle a plein d'armes. COUCOU LES GUNFAGS.
Bref, je viens aujourd'hui de faire l'acquisition d'une figurine rare de la belle, issue d'une série limitée comprenant d'autres personnages, tels que, entre autres, Morrigan, Lilith, Q-Bee...

Cette figurine, comme bien d'autres, est livrée en pièces à assembler soi-même. Le truc fun reste la possibilité de changer certains détails, comme le panier (un panier alternatif est inclus), le visage (on peut changer l'expression de base pour une rapeface) ainsi que des accessoires interchangeables : Couteau et micro à rattacher à un bras supplémentaire. Il y a aussi un morceau de tissu qui semble être une extension au chaperon, mais je ne vois pas où le placer (pas de sous-entendu foireux).


La manipulation de ce qui semble être du PVC n'est pas trop facilement malléable contrairement à d'autres figurines, même si l'assemblage du personnage demande un minimum de délicatesse. Vous allez vous arracher les cheveux pour ce qui est de planter la chaussure au socle (qui je le rappelle est le seul moyen de faire tenir le personnage, ne le négligez pas !) ou encore pour passer la main sous la poignée du panier...

Niveau réalisation, on reste subjugué par le travail au niveau des plis du vêtement, très fluide et finement ciselé. Un plaisir pour les yeux. Le point faible réside dans l'assemblage, où l'on remarque des espaces nets surtout au niveau de la délimitation des cheveux, cependant masqués une fois le chaperon enfilé.
Les couleurs sont toutes plus chatoyantes les unes que les autres et l'on remarque un véritable travail à ce niveau-là. Je ne peux me permettre de ne pas évoquer ce rouge écarlate d'une profondeur saisissante, ou encore ces effets d'ombre parfaitement maîtrisés sur le tablier.

Pour une figurine aussi petite, on peut donc grandement saluer l'effort de réalisation et la netteté du respect du physique de la blonde. La qualité est de mise et je ne me lasse plus d'admirer cette Bulleta flamboyante qui veillera désormais à mon étagère à figurines.

Don't even think to try, Pedobear.

0 avis :

Enregistrer un commentaire

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.