Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

mercredi 18 mai 2011

Mangas Phoenix Wright

Eh bien voilà, le manga officiel de notre cher avocat a terminé d'être publié en France. Il comptait cinq volumes, auxquels on peut ajouter les deux volumes officialisés de doujins, disponibles en langue anglaise sur Amazon (et peut-être ailleurs, mais franchement, who cares, ils sont sur un site de vente en ligne qui dessert la France, go for it)

Si ces deux volumes étaient disponibles depuis assez longtemps, tout de même (ça doit bien faire plus d'un an et demi qu'ils sont en ma possession), ce n'était pas le cas des mangas Phoenix Wright, qui ont fait un passage remarquable en France. Cinq volumes, les deux premiers le jour de la Japan Expo 2010. Occasion pour moi de les chopper sur place, bien entendu, mais aussi de récupérer un poster Japan Expo de l'éditeur, représentant la couverture du volume 2. C'est toujours priceless.

Pour en revenir aux doujins, les deux volumes portent le titre de "Official casebook" et sont, au même titre que les mangas de la série "classique" (éditée en France par Kurokawa, ce qui est toujours bon à savoir), approuvés par Capcom. La qualité est variable, et puisque c'est du doujin ça ne cherche pas franchement à respecter de réelle continuité. Globalement j'avais tout de même beaucoup aimé. A noter qu'au milieu des intrigues de plusieurs planches (le plus souvent comiques), quelques 4komas divertissent le lecteur.

Bon par contre faut avouer, foutre un visuel officiel plutôt qu'une illustration inédite en couverture, c'est quand même un peu décevant.

Pour ce qui est des mangas "officiels", ils ajoutent à la carrière de notre bon vieux Nick sept affaires totalement inédites, avec des personnages globalement inédits (en dehors des procureurs et d'un ou deux caméos franchement de qualité). Et c'est là que le bat blesse : Les personnages exclusifs de ce manga souffrent d'un énorme manque de charisme. Là où PERSONNE ne pourra oublier un Régis Florimet, une Eva Cozésouci ou un Franck Kavu, très peu de personnages de ces mangas ont réussi à me convaincre. Pour faire plus simple, les intrigues n'avaient pas de rapport entre elles et j'avais l'impression de lire du Détective Conan, ce qui est un peu dommage quand on sait que j'avais acheté une quantité assez importante de mangas du petit détective et que aucune affaire que j'ai pu lire ne m'a particulièrement marqué ou impressionné.
Je dois aussi ajouter que les dessins ne m'ont pas franchement convaincu, même s'ils étaient très sympathiques.

Malgré tout, je dois le confesser, les affaires se lisent avec un énorme plaisir. Suivre de nouveau les pérégrinations de l'avocat en chemise bleue et de son acolyte médium, franchement, je n'attendais que ça, d'autant que rien n'est sûr quant aux sorties de AAI2 et de Prof Layton VS Ace Attorney en dehors de l'archipel nippon (quoique je m'inquièterais moins pour ce deuxième jeu étant donné la popularité du prof d'archéologie)
Les scénarios développés étaient intéressants et malgré l'absence de personnage vraiment digne de la licence, les auteurs s'en sortent vraiment bien. Aussi, j'approuve à 100% l'existence de ce manga.
Seul vrai souci : La VF, qui ne montre AUCUN RESPECT pour la terminologie judiciaire du jeu, préférant se baser sur une terminologie plus "réelle", acceptant plutôt les termes juridiques en vigueur en France. Je ne sais pas si je suis le seul à être dérangé par ça, mais les "Monsieur le Président", "Maître" et autres formules du même acabit, quand elles ne sont pas prononcées UNE SEULE FOIS dans UN SEUL JEU de la série ENTIÈRE, j'appelle ça du foutage de gueule. Cette critique est également valable pour un certain trailer du jeu, qui commet exactement les mêmes impairs, tout en enlevant la musique et en s'octroyant le droit d'avoir des doubleurs qui font très mal leur travail.
Heureusement, ce problème de terminologie n'empêche pas un réel investissement dans la traduction, ce qui est toujours heureux. Kurokawa, en sortant ces mangas en France, a fait quelque chose de vraiment génial. Si vous appréciez l'univers des Ace Attorney, alors n'hésitez surtout pas. Je sais bien qu'un manga ça coûte cher, à plus forte raison une collection de mangas, mais en cinq volumes seulement, inutile de s'en priver !

0 avis :

Enregistrer un commentaire

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.