Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

dimanche 23 janvier 2011

Les Portes de l'Oubli

Court-métrage produit euh... Quand j'étais plus jeune (J'ai oublié l'année à vrai dire), Les Portes de l'Oubli est un petit morceau totalement méconnu de l'histoire du cinéma que j'avais bien envie de revoir. Bah au bout du compte ça y est, je l'ai trouvé dans Google Vidéos. Je pensais que c'était un gros film malgré tout, peut-être parce qu'il m'avait impressionné quand je l'ai vu dans la salle de cinéma près de chez moi qui diffuse des trucs pas connus, j'étais jeune, j'étais con, mais finalement non, en définitive il ne dure qu'un quart d'heure.
Puisque mon lycée et mon grand-père font tous deux partie de ce film, c'est forcément un film de très haute qualité. Accessoirement, le réalisateur était prof là où j'étudiais encore l'année dernière !
Mais bon, ça parle surtout d'une étudiante qui trouve un job consistant à s'occuper d'une vieille femme qui est, d'après ce qu'on sait, une ancienne actrice de théâtre. Le fait de faire tenir le scénario sur 15 minutes le rend un peu compliqué, je dois dire.
L'autre principal défaut du film c'est qu'il est en noir et blanc. Je dis ça en connaissance de cause, à l'époque mes parents ont récupéré une cassette vidéo du film contenant les coulisses du tournage, et là c'était en couleurs. C'était magnifique, quoi, sur ce coup-là c'était tout de même mal joué de la part du réalisateur.

Enfin, peut-être pour cet amas de raisons personnelles, j'ai revu ce film avec une profonde nostalgie. Ça en valait la peine.
Et que puis-je faire de mieux que partager cette nostalgie ici-même ? :3

0 avis :

Enregistrer un commentaire

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.