Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

lundi 1 novembre 2010

Petit guide à l'usage des débutants sur le propos d'Ultimate Marvel.

J'ai déjà dû parler en long, large et travers de mon fanboyisme sur Ultimate Marvel. Je serai entièrement satisfait quand j'aurai choppé les numéros qui me manquent, et je pense d'ailleurs que quand j'aurai de l'argent à dépenser, j'irai voir sur eBay si les numéros qui me manquent y seraient, parce que BON. Malgré tout, à force de lecture, j'ai tout de même réussi à m'immerger complètement dans cet univers, que je n'arrêterais de lire pour rien au monde.
Je pense donc être le mieux à-même par ici (Sauf si Scylaax ou le Dango Grillé manifestent soudain qu'ils en lisent, mais ça m'étonnerait énormément) à faire un billet DIDACTIQUE sur le sujet.
Avant toute chose pour qu'on soit bien d'accord : L'univers Ultimate est un univers TOTALEMENT différent des comics Marvel dits "Classiques". Les personnages sont réadaptés au 21ème siècle, de même que les situations auxquelles ils font face, et leurs caractères peuvent être amenés à subir des modifications. L'exemple le plus éloquent reste Charles Xavier (Parce que tout le monde le connait) : Dans l'univers Classique, cet homme pourrait postuler pour être saint. Sérieux. Dans l'univers Ultimate, c'est un homme beaucoup plus violent, qui n'hésite pas à magouiller pour arriver à ses fins. (Par contre rassurez-vous, ses fins restent tout de même globalement louables, on ne touche pas totalement à un personnage aussi emblématique, quand même.)

Déjà, si l'on oublie les intégrales, sur lesquelles je reviendrai, les titres actuellement en vente en France sont Ultimate Spider-Man et Ultimate Avengers. Ajoutons à cela Ultimate Hors Série et un titre mystérieux qu'on ne sait pas de quoi il sera question dedans. Reste à savoir quand est-ce que ce truc paraîtra parce que bon.
Comme je l'ai déjà exprimé, ce mois-ci est juste excellent pour commencer Ultimate. Le numéro 4 de Spider-Man est certainement le plus accessible aux nouveaux lecteurs que j'aie vu depuis longtemps, donc si vous avez envie de vous lancer, allez-y, là, maintenant, direct, foncez sur ce numéro 4 §§§

Ouais sinon Ultimate a quand même mine de rien un long passé derrière lui. Au départ l'idée était de rajeunir Marvel en proposant une histoire refaite à zéro. Marvel Classique datait des années 40/60 et vieillissait, il faut bien le dire. Spider-Man est depuis longtemps passé du statut d'étudiant pigiste à celui de professeur d'université marié à une célèbre top-modèle, et les différents personnages ont un passé tout de même assez chargé.
J'en ai lu du Marvel Classique, pendant quelques années... Je n'ai pas trop réussi à m'immerger là dedans par contre, d'autant plus que le nombre assez grand de magazines à acheter était  assez décourageant pour le porte monnaie. J'ai tout de même lu trois crossovers qui sont restés dans la légende : House of M, Age of Apocalypse (Réédité), et Civil War (Réédité aussi parce que j'ai justement arrêté d'acheter du Marvel Classique au début de ce crossover, quand j'ai compris que les crossovers étaient une véritable spirale infernale, car on ne pouvait pas sortir d'un crossover sans entrer dans un autre, et au final, argh le porte monnaie.)
Cela étant, quand un Marvel Classique affiche fièrement son appartenance à l'univers House of M, là par contre je l'achète, d'autant plus que ce genre d'évènement est finalement exceptionnel : Seuls deux comics House of M sont sortis après coup. (Mais vraiment après, genre deux-trois ans après)
Fin bon, dans le même genre, j'avais acheté les deux comics de la SUITE de l'ère d'Apocalypse, avant même d'avoir lu le comic de base. Me suis spoilé la fin du coup, mais pas grave, cette suite roxxait.

Les comics, je pense qu'on est tous d'accord : Ceux qui n'en lisent pas y ont quand même goûté par le biais des films adaptés. Que ce soit Spider-Man (LE 3 EST UNE INSULTE), X-Men (LE 3 EST UNE INSULTE et je n'ai pas vu le film sur Wolverine), Iron Man (OH PUTAIN NICK FURY DANS LE 2 FUCK YEAH rien que pour ça je voudrais revoir ce film, mais bon je pense pas acheter le DVD)...
Bah ça tombe bien, je vais commencer par vous recommander un film.




Ultimate Avengers est donc un film d'animation adapté du tout premier comic UltimateS. (Qui s'appelle maintenant Ultimate Avengers aussi.)
C'est une adaptation, certes, mais c'est la meilleure adaptation d'un comic Marvel jamais réalisée; le film de Spider-Man est même un gros caca à côté de ça. (Cela dit rien que parce qu'ils ont décidé que la toile faisait partie des pouvoirs de Spidey alors que en fait non, ça mérite un "peut mieux faire", eh oui, j'ai aussi lu les premières intégrales de Spider-Man à l'époque, par curiosité)
Par quelques détails, cette adaptation a quelques différences au comic, tout simplement parce qu'ils devaient faire tenir une histoire assez conséquente sur une heure et demie. Le fait d'avoir fait une suite totalement libre (On y voit la Panthère Noire alors qu'à l'époque où le film a été réalisé le personnage n'avait pas encore fait d'apparition dans le comic; résultat le personnage de la Panthère Noire tel qu'il apparaît dans le comic n'a absolument rien à voir avec celui du film 2) est dommage mais compréhensible, puisqu'à l'époque, la suite d'UltimateS n'avait pas été dessinée.
En sachant ça, je pense que vous pouvez vous permettre, si ça vous intéresse, de mater au moins le premier film. Ne regardez surtout pas le 2 avant d'en avoir fini avec le 1, le 2 étant juste beaucoup trop lié au 1 pour pouvoir être visionné séparément. D'ailleurs les bonus du DVD sont construits dans ce sens, proposant carrément des bonus qui vont en principe avec le 1.
Oh d'ailleurs les deux films sont parus en VF. Pour les sales pirates, y a moyen je pense de trouver des VO sur Internet, j'avais plus ou moins vu ça sur Youtube.

De base, l'univers Ultimate démarre avec Spider-Man, qui surfait sur la vague de popularité du premier film éponyme. Pour ce qui est de Spidey, j'ai récemment vu un documentaire sur Youtube consacré au sujet. Il résume l'ensemble des évènements jusqu'aux évènements relatés dans le jeu vidéo Ultimate Spider-Man, jeu vidéo qui, tout en faisant suite au comic, était assez libre et ne peut pas vraiment s'inscrire dans la continuité du comic non plus. Faudrait que je le termine, un de ces jours.




Pour résumer : Peter Parker est un lycéen (Premier changement, puisqu'à la base le Peter Parker classique est étudiant) qui se fait mordre par une araignée radioactive. Là c'est carrément dans le laboratoire de Osborn que notre ami est mordu. Tout comme son homologue de l'univers classique, il invente un procédé chimique permettant de générer de la toile; à ceci près que là il se base sur une formule qu'il a directement hérité de son père.
Il se bat au catch, son oncle Ben se fait tuer, jusque là rien d'exceptionnel, les débuts de Spider-Man ne devaient juste pas être retouchés étant donné qu'ils restent emblématiques.
Ce qui va nous intéresser pour le moment, en dehors de l'affaire Venom, qui est détaillée dans la vidéo ci-dessus, c'est les relations amoureuses de Peter. Spider-Man reste un héros très humain, et la compagnie d'une chérie est tout à fait ce qu'il lui faut.
Dans l'univers classique, encore une fois, Peter a connu plusieurs idylles; il a même mis énormément de temps avant de connaître Mary Jane Watson (Avec qui il se mariera), qui, dans l'univers Ultimate, reste son premier et grand amour.
Dans l'univers Classique encore, le premier véritable amour de Peter est Gwen Stacy... Qui est morte entre ses mains de façon très cruelle. La première vraie victime tragique de toute l'histoire de Marvel. Tellement tragique que sur la pression des lecteurs, les auteurs ont été obligés de trouver un moyen de la ressusciter. Je trouve que son rôle de pure pimbêche qui sert à rien dans Spidey 3 est un pur putain de gâchis de merde. D'autant plus que dans USM, Gwen Stacy, beaucoup plus explosive que son homologue (Amener un couteau à l'école ? AUCUN PROBLÈME, DEMANDEZ À ULTIMATE GWEN STACY)... Meurt encore plus brutalement. Tuée par un clone de Peter associé à la base à l'affaire Venom. Gwen n'aura même pas eu le temps d'essayer de draguer Peter, alors que les circonstances (la mort de son papa, tout comme dans l'univers classique) ont fait qu'elle s'est retrouvée logée par Peter et sa tante...
Pour en revenir à Peter, il est donc d'abord sorti avec Mary Jane (Là j'entends déjà certains d'entre vous dire "Oh comme dans le film", mais c'est normal, Ultimate se base aussi un peu sur les différents films Marvel), qui a vécu toutes sortes d'expériences traumatisantes liées au métier de son super-héros de chéri.
Au bout du compte Spidey a décidé que c'était une erreur de sortir avec elle et il lui a dit "C'est dangereux alors on arrête les frais."
Laissant une Mary Jane inconsolable, et se rendant du même coup inconsolable aussi (Il cause le malheur des deux pour la sécurité de MJ en fait), il finit par sortir avec Kitty Pride des X-Men, car celle-ci a le pouvoir de devenir intangible, donc ça a un côté pratique de sortir avec cette dernière. Il finit par rompre et par se remettre avec MJ parce que bon voilà quand même quoi, à l'occasion de la version Ultimate de la Saga du Clone, pendant laquelle on peut notamment voir sa tante May apprendre la vérité sur son identité (Bien sûr c'est un choc pour cette dernière) et Gwen Stacy revenir en vie, clonée, avec les facultés de Carnage, personnage proche de Venom, sauf que elle elle se contrôle pas. Aux dernières nouvelles elle se contrôle, mais bon, affaire à suivre. Aux dernières nouvelles aussi il sort avec ce fameux clone. On sait pas très bien comment il a quitté MJ, d'autant plus que les auteurs ont volontairement fait le choix de nous infliger une ellipse narrative de six mois après le fameux crossover Ultimatum, sur lequel je reviendrai également par la suite étant donné qu'il modifie totalement le paysage Ultimate.
Maintenant, parlons des Ultimate X-Men et des Ultimate Fantastic Four.

Bon voilà ce n'est une surprise pour personne je pense étant donné que je n'ai pas une seule fois cité ces deux titres avant maintenant : Ils ont été suppr. C'est particulièrement dommage pour UFF, qui était le titre le plus jeune d'Ultimate, quant à UXM, bah j'ai envie de dire qu'on perd quand même un titre très fort, étant donné que X-Men reste tout de même assez célèbre. Cela dit, ce n'est pas parce que les titres ont disparu que les persos ne font plus des siennes : Nous pouvons retrouver Johnny Storm des Fantastiques, Kitty Pride des X-Men (Aucune surprise pour Johnny qui est un ami très proche de Spidey, aucune surprise pour Kitty qui reste l'une de ses ex, d'autant plus qu'elle avait quitté les X-Men et s'était inscrite dans le lycée de Peter), et, plus surprenant, Bobby Drake (Iceberg), des X-Men aussi.

Pour X-Men, globalement, le topo, vous le connaissez, une équipe de jeune mutants (Beaucoup plus jeunes une fois encore que leurs homologues, et ancrés bien entendu dans le XXIème siècle) se bat pour ses droits, se bat contre le projet Arme X, se bat contre Magnéto, ami de Xavier mais néanmoins farouche adversaire, et recrute de temps en temps des nouveaux membres. Pendant ce temps le fameux Wolverine cherche à comprendre le chemin sinueux de sa mémoire disparue. Je ne peux pas être plus précis malheureusement parce qu'il me faudrait relire l'ensemble pour ça, donc je vais juste vous conseiller de chopper les intégrales, c'est toujours bien. (ça marche pour toutes les intégrales parues ceci dit)
Pour ce qui est de Fantastic Four. Basiquement, quatre jeunes gens sont irradiés pendant une expédition spatiale où ils essayent de pwner les Russes. Bien sûr, ça, c'est dans l'univers classique. L'univers Ultimate développe ça différemment, avec un Red Richards qui fait des recherches sur la téléportation en compagnie de Susan et Johnny Storm, de leur père, de Victor von Doom, et d'une pépinière de scientifiques de génie, abritée par le Baxter Building. Le premier essai de téléportation (d'une pomme, notons) foire, et Red, Susan, Johnny, Benjamin Grimm (Ami de Red venu assister à l'expérience) et Victor sont eux-mêmes téléportés aux quatre coins du monde et acquièrent diverses facultés dues à un bref passage dans ce que Red avait baptisé la Zone N. Victor ne donnera aucun signe de vie, et deviendra finalement un adversaire plutôt redoutable.
Nous pouvons assumer que Red sort avec Susan. Rien de nouveau là dedans. Aux dernières nouvelles ce n'est plus le cas. Red a été hypnotisé par truc extraterrestre et a été obligé de passer ses jours et nuits à concevoir un objet fabuleux donnant le pouvoir absolu à quiconque le possède et sait s'en servir; d'où une aventure épique, mais aussi une rupture. Le couple s'est remis ensemble mais ça n'a pas duré et ils ont fini par se séparer de nouveau suite à Ultimatum... La vie peut parfois être bien amère.

Pour ce qui est d'UltimateS, je ne compte pas revenir dessus parce que le premier film dont j'ai parlé plus haut vous expliquera bien mieux que moi l'histoire globale.

... Voilà pour les évènements passés. J'ai peut-être un peu trop parlé de la vie sentimentale de Peter Parker, je me suis peut-être pas assez étalé sur X-Men ou sur Fantastic Four... Bah, si je devais faire un résumé complet, je n'en finirais pas, et puis je n'ai malheureusement pas encore pu lire l'intégralité des Ultimate Spider-Man parus à ce jour.
Récemment, on a eu droit à un joli crossover sobrement titré Ultimatum, durant lequel Magnéto pétait les plombs suite au meurtre de sa fille Wanda Maximoff (qui est je le rappelle responsable dans l'univers classique du formidable crossover House of M)
En l'occurrence, Magnéto a activé un formidable raz de marée qui a englouti New York, occasionnant des milliers de victimes. Les victimes humaines ne se comptent bien sûr pas, mais le truc, c'est qu'il a également tué de nombreux personnages importants... D'où l'arrêt d'Ultimate FF et d'Ultimate XM, bien que la plupart des persos de FF aient survécus (j'ai bien dit "la plupart") et qu'il reste encore des mutants sur cette terre (Heureusement, j'ai envie de dire...), notamment les deux qui crèchent chez Spidey, lequel, suite à ses efforts héroïques durant Ultimatum, est adulé par l'ensemble de New-York, ce qui est un retournement de situation TOTAL, pour quelqu'un qui était plutôt détesté à l'origine.

Six mois ont passé depuis le fameux crossover, et la voilà donc, notre ellipse narrative. Le groupe de super-héros UltimateS n'existe plus et est remplacé par un nouveau groupe, les Vengeurs. A l'ancienne ? Pas vraiment, ce groupe se compose de héros assez innatendu, notamment un clone de Bruce Banner qui a le physique de Hulk et le cerveau de Banner. Les premiers numéros racontaient la rencontre de Captain America avec son fils, Crâne Rouge, un mec plutôt sanguinaire. Je pense que si vous voulez lire de l'Ultimate Avengers, vous pourriez commencer par le prochain numéro, qui va commencer un nouveau récit.
Enfin Spider-Man, j'en ai déjà parlé, il loge avec deux mutants et sa petite amie, sa tante est tout à fait au courant de ce que ça implique et s'implique justement un peu trop dans la vie de super héros des jeunes qu'elle héberge. Je ne compte pas vous parler en profondeur du numéro 4 d'Ultimate Spider-Man, parce que si mon billet vous a donné envie de lire de l'Ultimate, eh bien je vous recommande vraiment sincèrement de commencer par là, car comme je l'ai déjà dit, ce numéro là est accessible, et avec le surplus d'informations disponible ici (Et encore, c'est de l'effleurement de surface, là), vous ne devriez pas avoir de mal à suivre une histoire ma foi extrêmement divertissante.

Si vous habitez quelque part en Amérique je peux pas vous dire grand chose par contre, parce que vous avez un an d'avance sur l'Europe.

0 avis :

Enregistrer un commentaire

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.