Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

mardi 5 octobre 2010

Retour sur Sir Pyle

J'en ai déjà parlé au lancement de ce blog, mais n'empêche, Sir Pyle, ça SURROXXE. Si vous avez une occasion de lire cette BD, qui ne comporte malheureusement que trois volumes, eh bien foncez dessus !

Comme je le disais dans mon billet précédent posté genre euh l'année dernière, Sir Pyle, c'est une bande dessinée éditée par Soleil, faîte par Morvan et Munuera entre 1999 et 2003. Le dessinateur (je sais jamais lequel c'est, je sais je devrais avoir honte) a fini par décider d'arrêter et c'est le dessinateur Ruben qui a dessiné le tome 3, à l'exception de deux épisodes. Parce que ce sont des histoires courtes.
Des histoires courtes certes, mais diablement prenantes. Et y a de la culture sous-jacente, en plus, même si ça reste la plupart du temps assez généraliste. D'après une interview que j'ai lu récemment (mais qui date de l'époque bien sûr), les contraintes hallucinantes imposées par la rédaction du Lanfeust Mag, où était prépublié ce pur bijou d'inventivité, ont fait que le scénariste ne parvenait plus à trouver le temps de se documenter; c'est aussi pour ça que le dessinateur a fini par passer la main.
Mais si c'est pour ça que la série s'est arrêtée après un épisode ÉPATANT parodiant allègrement les Télétubbies et Casimir et cet autre épisode intitulé sobrement L'étroit mousquetaire, pourquoi le fuck ils ont fait l'effort de changer le dessinateur pour Ruben ?

Sir Pyle, c'est l'épisme ! Il fallait CONTINUER, bordel !
Mais Sir Pyle au fond, vous vous demandez peut-être de quoi ça parle ?
C'est donc l'histoire très riche de Sir Pyle S. Culape. Ce mec a douze ans depuis plus de 3000 ans. Il est millionnaire et habite un manoir à New York, dont l'entrée est protégée par deux sphinx. Son majordome est un fantôme appelé Spectre, à qui il raconte de temps à autre ses histoires de jeunesse (et Dieu sait qu'elle est longue). Et Pyle occupe le charmant métier de mythecin. Vous aurez je pense compris ce mot valise : Depuis tout ce temps, Pyle soigne les créatures fantastiques de toutes sortes et les humains lambdas atteints de maladies pas très classiques, moyennant paiement exorbitant.
Avec trois millénaires d'histoires possibles, il est évident que les auteurs s'en sont donnés à coeur joie pour proposer du contenu on ne peut plus varié; d'autant plus que comme ce sont des histoires courtes bah voilà. Sir Pyle est un voyageur ! De la Grèce antique au Far West en passant par l'Égypte et l'Île de Pâques, le docteur traite des cas aussi divers et variés qu'une sardine garou, que la bête du Gévaudan ou que le maneken pis qui a des concrétions calcaires (et ça lui fait mal).

La bibliographie des auteurs ne s'arrête pas à Sir Pyle -L'une de leur dernière BD en date était un Spirou après tout-, mais j'estime que leur seul et vrai chef-d'oeuvre, c'est celui-là. Une bande dessinée à la fois comique et relativement culturelle, présentant un personnage principal à la fois charismatique et attachant, dont les préoccupations oscillent entre payer le loyer de son manoir et trouver des femmes acceptant de faire l'amour avec lui. Eh, plus de 3500 ans (j'avais dit 3000 plus tôt sauf que il triche sur son âge), c'est long !
Dommage d'ailleurs que puisque cette bande dessinée a été interrompue (à jamais semble-t-il malheureusement), nous n'aurons jamais le fin mot de la malédiction qui a touché ce "pauvre" Pylius Sculapio.

Restent trois albums énormissimes.

Sir Pyle tome 2, Mauvais Souvenirs : La bête du Gévaudan de sagesse ou Enquête scrupuleuse et circonstanciée sur les origines de la maladie de la vache folle.

1 commentaire :

  1. Tu pourrais dégoter leur mail et leur dire que ce sont des connards de pas continuer parce que ça bute? En tous cas, faudra que je lise ça un jour, l'histoire bien wtf me bote.

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.