Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

lundi 4 octobre 2010

Putain n'empêche la génération 90s est la plus chanceuse.

Hey ouais, quand on y réfléchit, si vous êtes nés dans les années 90 (Comme moi quoi), ben vous avez de la CHANCE. Contrairement aux générations d'avant, contrairement aux générations d'après. Enfin en terme de CULTURE en tout cas. Bien sûr il existe des exceptions dans les générations d'avant et d'après, exceptions dont vous faîtes peut-être partie, je n'en sais rien je ne sais pas qui vous êtes jusqu'au moment où vous lâchez des komz, mais globalement...

Parlons peu parlons bien parlons émissions télé jeunesse.
Génération 80 : Club Do. Voilà ce qu'on en retient. Mais bon quoi qu'on en dise, le contenu du Club Dorothée euh, je sais pas si ça m'aurait plu même à l'époque. Certes Ken le Survivant permettait de bonnes tranches de rigolade, et y a eu pas mal de trucs MYTHIQUES, mais bon. En plus de ça les trucs mythiques ben... On peut les revoir aujourd'hui, de toutes façons. Faudrait que je me refasse les Albator, un de ces jours, d'ailleurs.
Bon par contre je vois pas tout ce que ces gens trouvent à Denver le dernier dinosaure, les graphismes sont ultra laids, comment on peut mater ça même si l'opening a une musique cool ? Oo
Génération 2000 : De la merde. Bah ouais. Faut bien le dire. Les plus jeunes qu'est-ce qu'on leur sert ? Du DORA L'EXPLORATRICE, des TELETUBBIES et des trucs tout aussi PERTURBANTS, genre Franklin, ou les p'tits Einstein ou je ne sais quelles autres horreurs de la nature. Non mais sérieux, comment on peut AIMER ces ABOMINATIONS ? Je veux comprendre.
Génération 90 : Bon ben ouais ça se confirme, génération supérieure. On a eu droit à à peu près tout ce qui se fait de mieux en termes d'émissions jeunesse. Quand j'étais p'tit, y a eu Bonjour les ptits loups sur France 3, avec notamment quelque chose de beaucoup plus intelligent que Dora : Postman Pat. Le mec parlait anglais, la narratrice parlait Français. (Et je suppose qu'en VO y avait pas deux langues, mais bon, détail) Tellement mieux que l'immonde franglais de l'affreuse gamine. Les personnages étaient attachants et les épisodes étaient biens, d'ailleurs j'aimerais en remater, je regarderai ptêtre sur Internet un de ces jours si j'en trouve. Ou au moins l'opening. Bordel, l'opening. Je viens donc de regarder sur Youtube. Apparemment ce dessin animé datait des 80s à la base, donc bon; mais bizarrement l'opening n'était pas le même. Conclusion : Soit c'étaient des rediffusions vraiment anciennes (parce que je crois vaguement me souvenir de noir et blanc alors que là je le vois en couleur; ou alors c'était en couleurs et je dis de la merde), soit c'était une nouvelle saison je sais pas.
Enfin bref voilà ça n'empêche pas que ça :
C'était BEAUCOUP PLUS INTELLIGENT et INTÉRESSANT que par pur exemple cet horreur :
... En fait non, Dora est trop une torture pour que je mette une vidéo de cette dernière. Marrez-vous plutôt avec cette vidéo que je viens de trouver et qui roxxe par contre.

Bref je reprends.
Niveau bandes dessinées, c'est simple, y en a davantage actuellement qu'autrefois; mais bravo pour avoir des collections complètes dans certains cas. J'ai dû batailler ferme et pendant de nombreuses années pour avoir l'ensemble des Spirou. Mais bon, je ne me passerais d'aucun de ces albums, car même les bouses restent du Spirou, donc je pourrais toujours être amené à les relire et à essayer d'y sauver quelque chose. Par exemple le graphisme du Tombeau des Champignac était pas SI nul même si il reste ultra décevant.
Par contre là où la génération 90 peut éventuellement être supérieure aux générations actuelles, c'est que normalement les gens intéressés par les comics Américains ont eu la maturité suffisante pour les lire à un moment où y avait quand même de sacrés morceaux d'anthologie. Et quand on les rate... Y a toujours les intégrales ! Merci Marvel France de m'avoir permis de lire en retard la fameuse Ère d'Apocalypse, même si sur le coup j'ai eu du mal à suivre ce crossover.
Et là j'en viens aux mangas.
-Déjà les générations précédentes ne veulent que des anciens. On ne touche pas au sacré saint Club Do. Du coup ils ne lisent pas de manga papier, sauf éventuellement Dragon Ball. Qu'ils appellent Dragon Ball Z. Merci le Club Do encore.
-Les p'tits jeunes : Bon bah voilà la majorité sont des cons qui lisent uniquement Naruto, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise :(
-Les 90s : Beaucoup de narutards aussi, mais globalement on en profite quand même assez bien de nos mangas ! Et le succès de la Japan Expo le montre bien également !

Pour finir parlons jeux vidéo.
On pourrait être sur un pied d'égalité avec la génération précédente; on pourrait. Seulement... Elle était trop vieille pour Pokémon. Quant aux gens nés dans les 90, ils ont pu bénéficier d'un nombre hallucinant de consoles qui ont fait la légende. (Déjà les trucs 2D genre Megadrive, les consoles portables genre Game Boy, et bien sûr l'avènement de la 3D avec la Playstation; à ceci s'ajoute une dimension de découverte qui n'existe désormais plus de la même façon voire quasiment plus)
Maintenant les mômes ont une DS, une Wii, et c'est tout. Sur DS ils jouent grâce au linker que leur tonton leur a acheté et ils demandent à des gens qui savent de leur fournir le dernier Ben10 (Je l'ai VÉCU.) ou le dernier Naruto. Pokémon ? Oh ils connaissent. Mais seulement la quatrième génération. Bref la moins intéressante de toutes.

Putain n'empêche la génération 90s est la plus chanceuse.

5 commentaires :

  1. Je n'ai pas eu la chance de connaître cet génération (dommage, d'ailleurs)
    Ceci dit, j'avoue que pour la plupart des personnes de cette nouvelle génération, la plupart ne sont que des idiots. Prenons par exemple Pokémon.
    Si au collège tu as le malheur de dire que tu aimes Pokémon, tu es la risée de tous. Si tu as le malheur de dire que tu lis des BDs style Spirou, pareil. Enfin, il existe tout de même des exceptions (et naruto, c'est le mal :3)

    RépondreSupprimer
  2. Et crois-moi, c'est encore plus compliqué, quand tu es au collège, que ton truc c'est le jardinage au lieu de zoner, que tu hais Naruto, que tu préfèrerais vivre au danemark qu'aux Etats-unis, que tu préfères le thé ou coca, le calme à la fête et à la foule, professeur Layton à Dofus...
    ouais, c'est dur. Heureusement que ça n'a qu'un temps.^^

    RépondreSupprimer
  3. Bah t'sais c'est déjà mon cas, hein.
    Enfin, heureusement, les exceptions sont toujours là. j'en connais deux IRL, et ça fait toujours plaisir

    RépondreSupprimer
  4. Donwload 2.0 (Twenty-One)6 octobre 2010 à 14:40

    Pour les mangas, je ne suis qu'à moitié d'accord. Les Narutard ne s'on qu'une minuscule et infime partie du big-bang du mangas qui a explosé en France durant les années 90. On a eu le droit à la reconnaissance de maître Tezuka, à One Piece, A full metal Alchemist, au vénéré Tsubasa Chronicle et XXX Holic. Les 2000' ont eu le droit à l'avènement du seinen dont les bases étaient déjà fondée en 90 avec Urasawa et qui se poursuivent avec Tsugumi ohba et Takeshi obata (death note, bakuman). Mais niveau shonen, seul eyeshield 21 et letter bee sont à en tirer...

    RépondreSupprimer
  5. T'es con, je parlais du comportement d'achat des gens. Je fais ptêtre un gros a-priori infondé mais je pense quand même que la majorité des morveux nés dans les 2000s ne connaît que Naruto.

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.