Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

mardi 28 septembre 2010

Wario Ware : Do It Yourself

Bon, j'ai suffisamment retardé tous ces billets de jv que je devais faire depuis vachement longtemps. Je vais donc vous parler plus en détail de Wario Ware DIY.
Wario Ware à la base c'est tout un concept : Des micros-jeux de cinq secondes (ou dix quand le jeu est gentil) chacun défilent et vous devez les réussir. Pour le SCORE. Et aussi pour débloquer d'autres micros-jeux ou des bonus, ça dépend.
Quand vous avez fini un certain nombre de micros jeux, vous devez faire un mini jeu boss non chronométré et plus hardcore.
Le premier volet était paru sur GBA. Faudrait que j'y joue, un de ces jours, mais bon, c'est pas pressé.
Il y avait également eu une version GameCube reprenant les jeux du premier et ajoutant un mode multijoueurs. Je peux en dire encore moins à ce sujet puisque je n'ai jamais eu ce Wario Ware en particulier entre les mains.
Je pourrais aussi vous parler de Twisted, le Wario Ware GBA qui utilise le gadget permettant d'utiliser la position de la console pour jouer, comme les ipod touch/iphone actuellement.
Mon premier contact avec un Wario Ware s'est fait avec la démo jouable de Touched, en magasin. C'était euh sympa sans plus. Ça ne me donnait pas envie de me procurer le jeu, que j'ai finalement demandé à mes parents d'acheter à l'occasion de mon brevet, allez savoir pourquoi.
J'en ai chié pour terminer ce jeu, car j'ai eu du mal à comprendre le principe du dernier boss. Puis après c'est allé tout seul. Puis j'ai perdu ma sauvegarde. Pff. Alors je l'ai refait et j'ai réalisé qu'il ne m'avait fallu que deux heures pour en venir à bout, sans parler du scoring qui occupe je pense beaucoup plus de temps, et des minis jeux bonus qui font s'occuper un peu quand même.
Mais ça n'en reste pas moins un jeu très court, même si c'est toujours un plaisir d'y rejouer occasionnellement, notamment parce que ces personnages de génie que sont 9-Volt et 18-Volt donnent à la série son vrai intérêt depuis le premier volet, avec tous ces putains de micros-jeux basés sur du Nintendo classique.
Quant au Wario Ware paru sur Wii, à l'époque je l'ai acheté. Les jeux de 9-Volt et 18-Volt sont toujours sympas mais le gameplay pue et la durée de vie est encore plus pauvre que sur Touched donc je n'y ai plus rejoué depuis, ce qui est dommage.
Un jour lointain j'ai acheté un linker; non pas pour pirater le premier jeu venu, mais parce que Time Hollow ne méritait pas que j'en achète une deuxième cartouche pour changer une putain de langue. Je vous cache pas qu'à ce moment-là j'ai cherché dans une liste de roms le terme Wario Ware. Et contre toute attente je suis tombé sur Made In Ore, le titre Jap de DIY. Je l'ai téléchargé pour le tester. C'était pas transcendant, merci la langue Japonaise d'être un frein. Cela dit ce nouveau Wario Ware vu comme ça avait l'air sympa. Quand j'ai vraiment appris de quoi il retournait, j'avais finalement toutes les raisons d'être enthousiaste. J'ai fini par l'acheter. Non pas une, mais trois. Putains. De fois.
Pour être exact, deux fois sur DS et une fois sur Wii. Je développerai la version Wii en fin de billet, pour l'instant je vais me concentrer sur la DS.
Au lancement du jeu, on nous annonce que l'on va tenir une boutique de jeux vidéo. Ça fait rêver. Ce contexte bidon permet au moins un prétexte pour avoir accès aux différents micros jeux de base du jeu, à commencer par ceux de Mona, qui contiennent UNE FOIS DE PLUS le fameux jeu consistant à se foutre un doigt dans le nez. Ce jeu est là depuis le premier Wario Ware et il bouge pas. Et en fait je trouve que ça commence à devenir chiant, à force. Mais bon, ce n'est qu'un infime détail donc peu importe.
On a à peine le temps de poutrer le boss que Wario débarque nous parler serious bizness. En quelques secondes le joueur se retrouve à dessiner un personnage qui se retrouve aussitôt après être le personnage principal d'un micro-jeu Wario Ware.
Rien qu'assimiler ça est énorme. Mais en définitive, après avoir passé quelques tutoriels finalement assez bien faits, on se rend compte que ce jeu est un PUTAIN D'OUTIL DE CONCEPTION DE MICROS-JEUX. Tant pour le graphisme que pour la musique et les scripts.
Le graphisme et la musique sont d'ailleurs tous deux du Mario Paint en plus complet, tandis que le script bon c'est du pur Wario, forcément. Il s'appelle IA, pour "Instructions d'Action", parce que "Intelligence Artficielle" c'est pour les ringards.

Il n'y a que trois limites, sans compter votre imagination :
-Le nombre de pixels que vous utilisez pour vos sprites, et d'ailleurs le nombre de sprites, tous deux limités
-Le fait que la seule action réalisable effectivement en jouant à un jeu c'est le toucher (Pas de glisser, de tourner ou de souffler, donc)
-Les IA, qui peuvent éventuellement poser problèmes aux gens qui veulent faire quelque chose d'ultra abouti. Cela dit ça n'empêche pas de faire du super boulot avec ou sans niveau à la base, disons simplement que je connais des gens qui ont été déçus parce que leur truc à la base c'est la programmation \o/

Les possibilités offertes n'en restent pas moins virtuellement infinies, et à cela s'ajoute le mode online, qui propose des concours.
Putain, le concours RPG Européen. Meilleur concours de tous les temps. Parmi ses gagnants il y avait un Zelda : Link's Awakening consistant selon la consigne (Aléatoire !) à acheter un objet précis ou à voler un objet du magasin ! MEILLEUR. MICRO-JEU. DE TOUS LES TEMPS.
Au delà de ça, l'un des gagnants Français m'a énormément surpris... C'était YF06, qui proposait une variante Wario Ware de son jeu RPG Maker YF06 Adventures. J'aime beaucoup ce jeu donc il va sans dire que même si le micro-jeu en lui-même est relativement quelconque par rapport aux autres résultats, j'ai foncé dessus.





Pour en revenir au Créamatique (le machin qui permet de faire des jeux), j'insiste : Les possibilités sont infinies. J'ai à mon actif deux jeux basés sur Ace Attorney, bordel. Et malgré mes compétences limitées en graphisme, j'ai réussi à refaire à la perfection le sprite du Penseur sans le faire au pixel près \o/
Par contre dans le genre "pixel près", je dispose d'un putain de sprite d'octorok, que j'ai reproduit à la perfection ! Le but du micro jeu en question : Le bouffer avec l'aide de Pac-Man. Très random, quoi.
Vais pas vous parler à l'infini de mes micros jeux non plus, je vais plutôt en venir aux deux autres outils de création basés sur la création de jeux : Le créamatique Disques et le créamatique BD. Le créa Disques permet comme son nom l'indique de faire de la musique. M'y suis pas vraiment risqué, j'ai voulu reproduire Still Alive mais le résultat était pas terrible. J'ai quand même fait deux trois trucs mébon.
Le créa BD est plus intéressant, dans la mesure où il permet de faire des 4komas, ces BD qui ne durent que quatre cases. À titre personnel j'ai fait une série racontant les aventures d'un personnage, un seul : Cornélius, dessiné finalement assez miraculeusement vus mes talents inexistants en dessin. Comme je suis un excellent scénariste (Si vous me croyez pas, allez voir un truc que j'ai écrit sur Internet au hasard et venez me dire sincèrement que vous trouvez que c'est de la merde. Tout ce qui date de plus de trois ans ne compte pas.), ça m'empêche pas de proposer un contenu assez solide par pur copié collé de la case de base. J'ai d'ailleurs atteint le point Time Paradox dans le dernier épisode \o/

Bon bref sinon matez ce truc qui montre toute l'étendue des possibilités du jeu, bordel :



(ça fait quelques mois que j'ai ce truc en favoris et que je spamme les gens avec tellement putain il est épique merde)

La vidéo ci-dessus me permet de faire une habile transition avec Wario Ware DIY Showcase, la version Wii du truc.
Autant être clair : Ce jeu tout seul sans la version DS pue. C'est un pur add-on. Pour huit putains d'euros. Un peu cher peut-être, d'autant que la maniabilité Wiimote est de la merde et qu'on doit absolument se taper les successions de micros jeux pour les débloquer. À ce compte-là, des 72 micros-jeux, il n'y en avait que 18 pour m'intéresser effectivement. D'ailleurs, je ne vois pas qui pourrait être assez stupide pour contester le fait que les SEULS jeux ultimes par défaut d'un Wario Ware sont les jeux de 9-Volt et 18-Volt. Donc bien sûr, ce sont les jeux de 18-Volt qui m'intéressaient.
Oui, ils sont biens. Mais c'est beaucoup trop léger. L'autre jour j'ai quand même pris le temps de récupérer les disques et les BD du jeu, et je dois dire que les BD me surprennent agréablement. Elles sont beaucoup mieux que les BD du jeu DS.
Vous vous demandez peut-être ce qui fait que le jeu Wii est valable en tant qu'add-on. C'est tout simple en vérité : On peut récupérer les données de ce jeu sur DS.

Sinon, si vous vous demandez pourquoi j'ai acheté le jeu sur DS en version Américaine en plus de ma version Européenne, eh bien c'est pour deux raisons extrêmement calculées :
-Deux fois plus d'espace de rangement pour les micros-jeux. J'en avais besoin, puisque les micros-jeux de 18-Volt paralysent une étagère entière et qu'il me restait à peine trois places pour enregistrer des jeux :(
-Les jeux des concours Américains. Parce que selon la version du jeu que vous possédez, les concours et leurs résultats sont très différents, et que je n'allais pas me passer plus longtemps des gagnances épiques réalisées par nos camarades outre-Atlantique.

Bon voilà, je crois que c'est tout pour DIY.

*s'effondre*

3 commentaires :

  1. ça a l'air bien sympa, mais pour la question, quelle est la capacité de stockage ? Enfin, je veux dire, combien tu peux faire de jeux, bd, musiques ? Est-ce extensible avec une carte SD (pour ceux qui ont la DsI*) ?

    (* I comme inutile, sauf si la réponse à la question est oui)

    RépondreSupprimer
  2. 5 étagères de 18 places chacune par type de création, soit quinze étagères pour le contenu par défaut et quinze vides pour le contenu créé ou téléchargé. Pour les BD et les disques c'est largement suffisant, je pense, c'est plutôt pour les jeux que c'est juste, ce qui n'empêche bien sûr pas la possibilité de suppr des données.
    À ma connaissance, sinon, il n'y a aucune compatibilité DSi.

    RépondreSupprimer
  3. Je confirme: ce jeu est génial. On peut tout faire, avec des outils de conception diaboliquement bien conçus. Certes, il y a des limites, mais elles forment presque un tremplin à l'imagination.
    Bravo bravo ET bravo !

    Pour ma part j'en suis à 2 victoire dans les concours européens, avec 2 jeux corrects certes, mais tout à fait à la portée de réalisation d'autres gars.

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.