Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

samedi 11 septembre 2010

On est le 11 Septembre et je m'en contrefous TOTALEMENT \o/

- AVERTISSEMENT -
Le billet que vous vous apprêtez à lire est âgé de plusieurs années, et ne reflète plus ma personnalité ni mes opinions. Par conséquent, merci de bien vouloir le considérer comme une simple archive.
Autrefois, le 11 Septembre était une date normale. La seule date susceptible de retenir mon attention en Septembre - En dehors de la rentrée -, c'était mon anniversaire. (Le 23. Je taperai sûrement un truc, j'avais bien tapé un truc l'an dernier.) Et puis y a eu 2001, lololol.
En 2001 en fait, de braves Islamistes avaient envie de faire une petite sauterie à New York. Alors ils se sont dit "Tiens, et si on envoyait des avions sur des tours ? Ce serait rigolol !" Du coup y a eu PLEIN de VICTIMES.
En ce temps là je venais d'entrer en sixième. Année de merde. Collège de merde. De toutes façons le collège ça pue. L'après midi du 11 j'avais prévu de regarder une cassette vidéo. Donc voilà où j'en étais en rentrant à la maison, et là y a ma mère devant la télé. À regarder des images qui tournaient en boucle. (Mais putain à quoi bon ressasser 36000 fois les mêmes scènes, c'est pas comme si y allait avoir du neuf non plus hein). Et là elle me fait "ça avait l'air d'un film mais en fait non c'est trop rediffusé."
Okay merci Captain Obvious.
"Et puis ça m'embête aussi", ajoute-t-elle, parce que bon elle avait prévu de trier ses cassettes vidéos enregistrées sur des chaînes Allemandes. Et c'est en allumant la télé qu'elle est tombée sur les IMAGES CHOC.
Pff, mais pff, imaginez ça, quand t'es un gosse de 11 ans, que tu reviens de l'école, et que t'as envie de mater je sais plus quelle cassette, NON, t'en as RIEN A FOUTRE de PUTAINS D'AVIONS qui s'écrasent sur des PUTAINS DE TOURS dont t'as JAMAIS entendu parler de ta vie.
Quelques jours plus tard, le 11 Septembre a eu une conséquence relativement innatendue. En plein milieu du cours de sport, le professeur (Qui est d'ailleurs sympathique, et je le salue au passage même s'il n'a absolument aucune chance de passer par ici de sa vie) nous fait "Nous allons faire une minute de silence."
Bien à l'époque j'avais plutôt apprécié parce que ça diminuait les efforts physiques (à l'époque j'avais des difficultés en sport et ça me faisait sincèrement chier d'y aller), mais sinon, toujours d'un point de vue de gosse qui n'en a rien à foutre, je cherche encore l'INTÉRÊT de faire une minute de silence pour des gens qui sont à des MILLIERS de KILOMÈTRES. Et de plus, comme disait ce cher Lelouch Lamperouge, ça ne ramène pas les morts.
L'année suivante y a eu l'anniversaire du 11 Septembre. Et le pire c'est que ça a continué chaque année. Aux USA, je veux bien admettre, mais ici en France ? Juste le dire au journal télévisé aurait suffi, non ?
Et puis tous les ans ça a continué. La seule chose relativement fun, ça a été le bouquin d'histoire géo qui en parlait. Et encore, c'était de manière ultra débile. "Cette photo est récente, qu'est-ce qui le prouve ?" Réponse : "Olol le 11 Septembre est passé par là."

Bref on en arrive à cette année, 2010. N'oublions pas que les évènements du 11 Septembre ont eu lieu en 2001. En 2011 je veux bien qu'on fasse quelque chose pour les 10 ans, mais pour les 9 ans, où est l'intérêt ?
Pour moi le 11 Septembre 2010, c'est pas cette merde d'anniversaire inutile, c'est la fin de mes premières enchères sur eBay.

Kthxbye.

3 commentaires :

  1. Bah moi j'ai été surpris que ce soit ces deux tours qui tombent et non pas la statue de la liberté.

    Une femme dehors pas de voile avec un livre et on lui attribue la liberté, ils doivent pas aimer beaucoup. (tant qu'à provoquer)

    RépondreSupprimer
  2. Mais même sans parler de symbole, ça a quand même fait des milliers de morts. Et en partant de ton point de vue, c'est parce que ça ne concerne que les Etats-Unis qu'on ne devrait pas rappelé ce qu'il s'est passé ? Je suis pas d'accord. Mais alors pas du tout. On se doit d'être solidaire, surtout après ce genre d'évènement atroce.

    RépondreSupprimer
  3. Non mais le problème c'est pas de s'en rappeler, c'est d'insister lourdement tous les ans. Est-ce qu'on se souvient encore des dates de gros tremblements de terre dans des pays exotiques ? Pourquoi on ne leur applique pas le même traitement qu'aux USA ? Bawi, y a pas que les attentats qui font des milliers de victimes. J'ai l'impression que la date du 11 Septembre n'est pas retenue pour ses victimes mais pour le fait qu'un gros symbole se soit écroulé, et ça je trouve ça d'autant plus moyen.

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.