Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

jeudi 23 septembre 2010

Il y a pile douze ans j'ai eu mon premier vrai jeu vidéo.

C'était pour mon huitième anniversaire. Bon avant j'ai eu des petits jouets de gosse ressemblant plus ou moins à des Game & Watch en moins bien, mais peu importe (Cela dit j'ai une envie inexplicable de les retrouver, d'y foutre de nouvelles piles et d'y rejouer, juste un peu). En tout cas le premier jeu auquel j'ai pu jouer, c'était Lucky Luke, sur Game Boy Color. Owi la GBC. Que de souvenirs. Je regretterais presque de l'avoir vendue quand j'ai eu ma Game Boy Advance SP.
Mais Lucky Luke à l'époque, c'était une véritable claque. Du 8 bits en couleurs, mes parents m'avaient jamais laissé jusqu'à ce moment béni l'occasion de découvrir ça.
Par la suite mon père a acheté Pokémon "pour que je fasse comme les autres". Ou comment me désociabiliser totalement. A l'époque du film 1 de Pokémon d'ailleurs, les autres élèves de mon école étaient vraiment des abrutis. Y en a un qui est venu me voir pour parler Pokémon, une fois.
-Hey, tu sais combien y a de Pokémon ?
-Euh, 151 ?
-NON, HAHAHA, 152, Y A UN NOUVEAU POKEMON DANS LE FILM.

Oui okay, on n'a pas vu le même film. Certes Donphan fait une apparition remarquée, mais qu'en est-il de Togepi ? Et je parle même pas de Marill et de Snubull, grands invités du court-métrage diffusé juste avant le film. Et puis merde, on oublie peut-être un peu trop facilement Oh-Ho... Apparu pour la première fois dans l'épisode 1.
152 Pokémon ? Laisse-moi rire. Pour l'époque il y en avait plutôt 156. Oh ça alors exactement comme le nombre de Pokémon de la génération 5.

Le jeu suivant qui m'a marqué c'est Zelda : Link's Awakening DX. C'était de la qualité. J'en étais conscient. Et j'avais honte de ne pas être foutu de dépasser le premier donjon. Maintenant c'est légèrement mieux, je bloque au deuxième. :(
Maintenant parlons 3D. La première console de salon qui m'a donné envie d'une console de salon justement, c'était la Dreamcast. Putain ce stand de FOLIE de Sonic Adventure en magasin, et mes parents qui ne m'ont pas laissé le temps d'en profiter. Sauf que.
Sauf que j'y connaissais rien. On m'avait foutu une Game Boy Color entre les mains à mon huitième anniversaire. Du coup, à Noël, qu'est-ce que j'ai demandé ? Bien évidemment, "une Nintendo avec Sonic."
... J'ai eu la Nintendo 64 avec Mario.
Heureusement, en fait, car ça m'a permis de commencer Ocarina of Time, que j'ai bien pas avancé dans les règles de l'art et que j'ai récupéré plus tard sur GameCube par le biais de The Wind Waker. Par contre sans la 64 j'aurais jamais pu jouer à autant de Pokémon. Et là je vous l'assure, tous les Pokémon de la 64 sont passés entre mes mains. J'ai d'ailleurs tellement aimé Snap que je le possède actuellement dans sa version Console Virtuelle. Faudrait que je me décide à refaire le niveau de Mew un de ces jours d'ailleurs, histoire d'avoir une photo VRAIMENT nette de ce connard.

Aujourd'hui où j'en suis ?
Je fête mon vingtième anniversaire. J'ai reçu une invitation pour aller sur SensCritique et je possède ce blog depuis plus d'un an.
En termes de jeux vidéo euh. Je ne joue plus trop consoles de salon pour tout un tas de raisons, ce qui ne m'empêche pas de posséder ENFIN une Dreamcast (Sauf que Sonic Adventure je l'ai sur Gamecube du coup) et d'y jouer de temps à autre (D'ailleurs la maniabilité de Jet Set Radio est pas terrible, je trouve). À côté de ça je désespère parce que mes jeux Game Boy Color ne marchent plus. On m'a conseillé de les nettoyer avec du cilit bang, ce que je ferai certainement dans les prochains jours, parce que certes j'avoue pirater mes jeux GBC pour y rejouer sur DS tranquillement, mais là j'aimerais bien disposer quand même des originaux, voyez-vous.
Récemment je joue toujours à Pokémon : J'ai un Evoli shiney à faire évoluer en Noctali dans HG, et le mode de combat de BW est vraiment épique, même si j'ai pas avancé sur la version Blanche. J'ai presque fini Last Window mais je bloque et même Internet ne m'a pas répondu, et j'utilise deux cartouches (Une Européenne une Américaine) pour jouer tranquillement à Wario Ware DIY qui est l'un des jeux les plus énormes que j'aie jamais vu.

... Aujourd'hui, j'ai vingt ans et ça fait douze ans que j'ai eu mon premier jeu vidéo entre les mains.

1 commentaire :

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.