Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

lundi 28 juin 2010

NIPPON BANZAI

Après ce titre pas du tout explicite faisant vaguement référence à cet anime de folie qu'est Code Geass (sur lequel je reviendrai probablement un de ces jours parce que ce que j'ai tapé en mars 2009 est loin de me satisfaire), j'ai trois sujets à traiter aujourd'hui. Je vais commencer par vous parler de deux (Oui, deux) mangas, et puis il y aura une SURPRISE.

jeudi 24 juin 2010

Sam & Max : Episodes 302 et 303

Alors déjà, cet article divisé en deux parties (Ah bah oui forcément je traite ici deux jeux), qui seront bien distinguées par l'ajout des vidéos de trailers des épisodes, va spoiler les cliffhangers des épisodes 1 et 2 de The Devil's Playhouse. Vous êtes donc invités à lire la suite à vos risques et périls. Sinon vous pouvez aussi vous contenter des vidéos, mais bon quand on y pense elles aussi spoilent les cliffhangers. Bon c'est pas si dramatique que ça, notamment quand on voit qu'il suffisait de connaître le titre de l'épisode 3 pour que le cliffhanger du 2 soit prévisible, mais c'est au moins par principe que vous devez être prévenus avant de poursuivre.

Si vous n'avez pas encore joué au moins à l'épisode 1 ou lu mon test précédent je vous conseille plutôt de suivre ce lien.

Je commence donc sans plus tarder avec l'épisode 302 : La Tombe de Sammun-Mak.

vendredi 18 juin 2010

Ma matinée n'a pas roxxé.

Oui donc aujourd'hui je vais vous raconter mon drame actuel. Mais en fait ça ne commence pas par ce matin, ça commence par la semaine dernière, sur Steam.

lundi 14 juin 2010

Webtoons spirou.com

Faut pas croire, c'est pas parce que je poste pas que j'ai rien à dire. En fait j'ai tellement de choses à dire que je suis bloqué et que je poste rien. Du coup j'ai fait un compromis avec moi-même pour poster à propos du thème le plus récent auquel j'ai pensé.
Le thème en question a à voir avec l'INTERNET. Et pas n'importe quel Internet : L'Internet que je fréquentais quand j'étais plus jeune et que je débutais gaiement.

mercredi 9 juin 2010

Sérénade pour une guitare Fr

Je sais pas si vous vous en souvenez, mais le 23 Avril j'ai traduit Still Alive en Français beaucoup plus facilement chantable que la traduction officielle. Eh bien aujourd'hui j'ai décidé de faire subir le même traitement à Sérénade pour une Guitare, la chanson chantée par cette sympathique artiste qu'est Lamiroir au début d'Apollo Justice affaire 3. Parce que je sais pas vous, mais la traduction Française de cette affaire a affecté mon plaisir de jeu de façon ultra négative. Ne pas pouvoir chanter en même temps que la miss. C'est quelque chose de purement et simplement intolérable.

dimanche 6 juin 2010

Spirou de 1900 à 2038

Là normalement avec un titre pareil vous AVEZ DÛ tilter. Je vais vous parler de Spirou. Pas du personnage. Du journal. Journal qui est paru pour la première fois en 1938, il y a donc 72 ans facile. Tout cela ne nous rajeunit pas, ma foi.
Vous tiltez encore ? Bien, vous êtes intelligents. Ou alors vous avez compris que je ne vais pas vous parler de Spirou à travers les siècles, mais des plus épiques numéros spéciaux publiés de ce journal. Oui, ceux qui ont le plus innové. Si vous les trouvez genre en brocante (Car je suis sûr que certains d'entre vous en sont friands) voire sur Internet, juste, FONCEZ. Spirou n'innove plus et ne cherche plus à innover, de nos jours, c'est fini. On s'est installé dans une routine où j'ai bien l'impression qu'un numéro VRAIMENT novateur ne verra plus jamais le jour.
J'en ai une pile assez conséquente, de Spirou de qualité OMFGEPIQUE, mais c'est de ceux dont le contenu n'est purement pas paru en album que je vais parler aujourd'hui. Des numéros spéciaux du genre "Spirou.com" ou "Spirou en neuf langues" jartent donc de la liste.
Je ne vous parlerai pas du Spirou N°3098, le "spécial lèche-bottes", qui a pourtant une grande valeur pour moi puisque c'est le tout premier numéro du journal que j'ai acheté. Le numéro de l'apparition du  personnage du Boss. D'ailleurs ça m'a énormément déçu qu'ils aient mis un terme à cette BD qui était tout simplement épique, et qui a été le prétexte de numéros spéciaux énormes : Sans le Boss, personne n'aurait entendu parler de Lisa Desamours. Sans le Boss, un certain bébé n'aurait pas abîmé une planche originale de Kid Paddle, rendant la page en question du magazine tout simplement illisible. Entre autres.

jeudi 3 juin 2010

Fiction Potagère 2

Chapitre 2 : Dans lequel Pomme de terre nouvelle fomente un coup d'État

Awards UTL

Hey les gens, je vous aime. Si si je vous assure, je vous suis trop reconnaissant de me lire o/

... Oui bon bref je continue. Comme vous le savez certainement si vous lisez mon Twitt ou encore Wind Vane (parce que Shmo a fait de l'épisme à ce sujet), j'ai repris, suite à mon article sur le Pokéweb Français, le concept des awards. C'est assez anecdotique, la façon dont je gère ça, puisque ce genre de trucs a circulé jusqu'à présent en circuit fermé par le biais d'msn. Si vous avez un blog/site (Pas de forum merci, sauf si c'est un complément au site), que vous pensez qu'il peut m'intéresser, et que vous voulez trop un award à vous tout seul, eh bien vous pouvez le demander ici, j'irai voir votre boulot et j'aviserai en conséquence. Il n'y a aucun critère pour avoir un award : C'est de la subjectivité pure.

mardi 1 juin 2010

La déchéance ABSOLUE de jv.com

Je viens de lire un dossier jeuxvideo.com tout neuf consacré aux Ace Attorney.
Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise. Jv.com EST un site de merde. Seulement voilà, on finit toujours, qu'on le veuille ou non, par aller dessus. Je ne vous ferai pas un speech sur les forums de jv.com ou sur leurs membres, ce n'est pas le plus désespérant aujourd'hui.
Il y a quelques jours, jv.com a publié un dossier sur Phoenix Wright. Les dossiers de jv.com, je ne les lis pas, en principe. Mais là, j'ai quand même décidé, magnanime, de laisser une chance à ce site de merdeux.
Déjà la mise en forme du dossier. Putain. C'est affreux. Un bandeau titre foireux plus ou moins photoshoppé annonce la couleur d'un dossier qui se veut "long", ha ha laissez moi rire. Le sommaire est long, c'est un fait, mais son contenu est juste foireux. Toujours sur la mise en forme, je cherche l'intérêt de foutre autant de gras. Un peu de gras de temps en temps okay je veux bien admettons mais là y en a en presque permanence et je trouve ça agressant, mais à un point !
Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.