Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

mardi 20 avril 2010

Sam & Max 301 : The Penal Zone



Dormez tranquille : Max a été réélu président des États-Unis d'Amérique. Cela dit, ce n'est pas ce qui nous intéresse dans ce premier épisode de The Devil Playhouse, la troisième saison des aventures du duo de choc, troisième saison qui, à l'instar d'un Runaway A Twist of Fate, n'évoque pas le fait que c'est une suite dans son titre, probablement pour acquérir des joueurs qui n'ont pas bénéficié des jeux précédents de la série.







Bon pour changer y a pas de VF, mais bon, voilà, c'était pareil avec la saison 2, et puis honnêtement il n'y a que les Runaway pour avoir une VF VRAIMENT épique.
La saison 2 de Sam & Max était déjà un immense WTF, bien que les deux premiers épisodes m'ont laissé un souvenir plutôt mitigé, totalement effacé par les épisodes 3 à 5, qui eux sont de pures merveilles. L'apogée des Sam & Max précédents ne s'atteignait que dans leurs derniers épisodes, pour le coup, même si l'épisode 6 de la saison 1 avait un petit côté décevant. Peut-être que l'épisme absolu de l'épisode 5 y était pour quelque chose.



Parlons plutôt de l'épisode 301 ! The Penal Zone commence de façon particulièrement brutale, plus encore qu'un épisode 203 qui nous lançait directement dans l'éventuelle mort des protagonistes mais avait le bon goût d'adopter directement et de façon fort stylée la technique dite du flashback. Cette fois, un mec BIZARRE nous guide dans l'utilisation de POUVOIRS PSYCHIQUES, que Max possède. Et bien sûr, on ne sait pas POURQUOI LE FUCK il les possède. Drame.
Et puis, l'explication. Si vous la voulez pas, sautez au paragraphe suivant. Concrètement, l'ami Max a choppé par inadvertance un objet chelou permettant de voir l'avenir. Et dans l'avenir, Sam et lui seront amenés à foutre une raclée au Général Skun-ka'pe, un gorille extraterrestre qui se trouve être un criminel INTERGALACTIQUE. Non, Sam & Max ne se contentent plus de sauver la Terre et le continuum espace-temps, ils envisagent déjà leur reconversion en police freelance intergalactique, sur le modèle d'une certaine scène de l'épisode 204.

J'avais été gêné par la quantité massive de fanservice du jeu précédent. Là par contre, ça passe tout seul. Le début du jeu a beau être ultra wtf, le contenu me semble beaucoup plus accessible à un public n'ayant pas joué à ce qui précède, bien que les références soient nombreuses et foisonnantes. Je rage d'ailleurs qu'on ne puisse pas interagir avec les cafards, contrairement aux deux saisons précédentes.
La bande sonore est pour sa part over épique, et j'attends avec impatience des cutscenes chantées du même acabit que celles des jeux précédents. Putain mais la cutscene de l'épisode 204, quoi, MEILLEURE CUTSCENE DE TOUS LES TEMPS. Le truc qu'après l'avoir vu tu peux mourir heureux. D'ailleurs je vous file un lien youtube, mais attention c'est un spoil ULTRA MASSIF, donc à manier avec prudence (Sans compter que la vidéo Internet a une qualité merdique) : http://www.youtube.com/watch?v=zFQ0SnmKxp4. (Lien explosif attention, j'ai jamais été aussi sérieux, à ne regarder que si vous avez déjà joué ou ne comptez pas du tout jouer à la saison 2, ce qui serait une erreur fondamentale de jugement)

Maintenant parlons un peu du gameplay. Et là je suis fâché. La nouvelle interface de dialogue roxxe, les pouvoirs psychiques de Max également, même si je me demande si ça va pas compliquer le jeu à terme (Ce serait pas mal, certes, mais dès l'épisode 1 y a des moments où on en chie pour trouver la solution), mais putain c'est quoi ces DÉPLACEMENTS DE MERDE ? Ah c'est agréable, c'est sûr, voire même très agréable. Le problème c'est que c'est LARGEMENT INFÉRIEUR au JEU PRÉCÉDENT. Sérieux, la possibilité de courir est offerte et j'en chie pour l'activer ? C'est juste. Scandaleux. Rendez-moi les déplacements rapides de Runaway 3 ;_;
Edit : Bon il s'avère que je me suis trompé et que j'avais pas compris qu'on pouvait utiliser le clic droit pour courir, mea culpa, c'est dans ces moments là qu'on regrette l'absence d'un mode d'emploi papier.

La qualité globale du jeu par contre, je dois dire que j'ai été scié : il avait beau être relativement court, il avait tellement d'ÉPISME (D'ailleurs j'ai jamais autant ri en jouant à un jeu, ABSOLUMENT JAMAIS) que j'ai tendance à le trouver supérieur à une saison entière. Quoique l'épisode 204 est *SBAF*
Fun fact : Des objets TF2 sont offerts pour l'achat de The Devil's Playhouse sur Steam avant le 26 Avril, et pour les avoir essayé, ils roxxent grave. La prochaine fois que je fais une partie TF2, je joue Spy uniquement pour le plaisir de tout flinguer au revolver de Sam.
Pour changer, on nous laisse en suspens jusqu'à l'épisode 2. Bon, j'ai fait l'achat du jeu complet, mais il n'est distribué qu'à un épisode par mois, donc rendez-vous en Mai pour l'épisode 302, qui promet encore plus d'épisme !

1 commentaire :

  1. Juste épique ce début de saison 3.
    Donner des pouvoirs à Max c'est la meilleure idée depuis que Telltale a repris dignement le flambeaux.

    Cette série s'affirme de plus en plus et devient de plus en plus énormissime au fur et à mesure des nouvelles saisons.

    Max for the President !

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.