Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

lundi 15 mars 2010

Les Minikeums

Je vous parle d'un temps que les moins de... Disons 12 ans, ne peuvent pas connaître. Je vous parle d'une époque où Nintendo était synonyme de qualité. Je vous parle de ce temps lointain où j'étais à l'école primaire et où France 3 diffusait... LES MINIKEUMS.




A cette époque lointaine, quand tu revenais de l'école fourbu de ta longue journée et que tu n'avais pas connu le Club Dorothée car tu étais trop jeune, ton premier réflexe si tu avais un tant soit peu de bon goût consistait à allumer la télévision sur cette chaîne. COMME JE TE COMPRENDS.
A l'origine, les Minikeums, c'étaient surtout des dessins animés. Et honnêtement, de la qualité, il y en a eu. En vrac, on a pu y voir les péripéties des Tortues Ninjas, d'Albert le 5ème Mousquetaire, de Lucky Luke, des Entrechats, des Animaux du Bois de Quat'Sous, de Batman, de Minus et Cortex... J'ai surtout été marqué par la Légende de Blanche-Neige, version Italo-Japonaise du célèbre conte, et par Molierissimo, un dessin animé dont je n'ai malheureusement pu apprécier qu'un seul épisode, mais qui n'en reste pas moins épique. Surtout l'ouverture de son générique.



Molierissimo


Pour ce qui est de la Légende de Blanche-Neige, ce que j'ai vraiment apprécié, c'est que le conte se trouvait interprété et déformé à un tel point qu'il en devenait largement plus intéressant que la version de Disney, que je n'ai jamais trouvée véritablement transcendante. Je n'ai vu que le début et la fin de cette version diffusée par les Minikeums, mais rien que la fin s'avère plus qu'épique. Le piège de la pomme est transcendé comme jamais il ne l'a été, après que la Reine ait épuisé toutes ses ressources en vain pour détruire Blanche-Neige. Et la dernière réplique de Blanche-Neige avant qu'elle ne s'écroule est tellement WTF qu'elle m'a marqué à vie. ("Merci, mère.")

Mais les Minikeums, ce n'était pas qu'une succession de dessins animés. C'était aussi et surtout... Les Minikeums. Des marionnettes créées par (Et pour une fois je dois remercier Wikipedia) Arnold Boiseau et Patrice Levallois. C'étaient des parodies de célébrités de l'époque. Je ne m'en étais pas rendu compte, mais avec du recul, Gégé, par exemple, ne peut qu'être Gérard Depardieu. Et Josie, c'est Josiane Balasko. Et l'inoubliable Coco, c'est Antoine de Caunes, mais bon, cette célébrité là, je ne la connais juste pas, donc bon. Le Minikeums le plus récent, Zidou, était une reprise de Zinedine Zidane. Je hais le football. Mais lui, au moins, je l'ai reconnu. Les Minikeums ont baissé dans mon estime, ce jour-là.

Le but des Minikeums : Présenter les dessins animés. Mais ils se sont rapidement tapés l'incruste dans des clips et sketches de plus en plus longs, voire même dans un film complet (Que je n'ai jamais vu mais qui existe)
Ils avaient également leur propre série, le Cinékeum, des parodies de films durant une quinzaine de minutes. L'épisme absolu était atteint. Malheureusement pour moi, c'était diffusé le matin, et le matin... Je ne me levais PAS. J'ai réussi à en enregistrer un, que j'ai récupéré plus tard puisque j'ai acheté deux VHS contenant des cinékeums, donc en fait ça n'a servi à rien.

Et puis les Minikeums ont disparu. Comment une telle abomination a-t-elle pu se produire ? C'est simple. La directrice des programmes jeunesse de l'époque était une sale conne (Désolé pour elle) qui croyait que l'image de synthèse était l'avenir. Elle a donc causé la mort des Minikeums, en réduisant leur nombre, leur temps à l'écran, et en supprimant les décors. Et puis elle a renommé l'émission MNK. C'était une bonne abréviation. Je m'en servais sur mes enregistrements d'émissions d'ailleurs. (Haha, je suis heureux d'avoir à l'époque eu le réflexe "Enregistrement", quand même) Mais en tant que titre complet, sérieusement, c'est juste foireux. Ainsi, les Minikeums disparurent et furent remplacés par des émissions qui n'ont jamais réussi à durer. 10 ans, un bon score. Le Club Dorothée, dont je parlais plus tôt, avait je crois eu une durée de vie équivalente. Mais cette durée n'en reste pas moins largement insuffisante.

Récemment, dans l'émission Toowam, des émissions spéciales Minikeums ont été diffusées. Il n'est donc pas exclu qu'il réapparaissent un jour. On peut en tout cas l'espérer très fort, mais bon, ce serait étonnant.

Pour finir, un cinékeum. Car Youtube est tout sauf avare en vidéos.



1 commentaire :

  1. aaah toute ma jeunesse. sinon énorme l'épisode de Zorro (surtout le passage de la machine à laver)

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.