Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

vendredi 13 novembre 2009

msPaint

Depuis des temps immémoriaux, Windows est livré avec des logiciels plus ou moins complexes mais néanmoins inclus gratuitement dans le système. (Ou du moins c'est inclus dans le prix, mais bon, c'est pareil.)
Le bloc-note en est un. Qui n'a jamais évolué, certes, mais il n'y avait pas vraiment d'évolution possible étant donné le concept même du produit.

Paint aussi est un logiciel qui, aussi incroyable que cela puisse paraître, date de la nuit des temps.
Finalement, j'en ai testé quatre versions : Paint 2000, Paint XP, Paint Vista et Paint Seven.
De 2000 à Vista, les changements survenus ont été plus que minimes.

Le Paint de 2000 a pourtant un avantage considérable sur les autres, qui ont enlevé cette fonctionnalité comme des gros porcs fascistes : En effet, il permet de coller une image sans étendre les attributs du fichier, ce qui s'avère extrêmement pratique pour le début de la préparation des petits logos rigolos du menu en haut. (Sauf quand y a pas d'image collée, ne rêvons pas non plus.)

Il a cependant un défaut des plus contraignants : En effet, il n'est absolument pas capable d'enregistrer en png. Ce qui est tout bonnement affreux. Car le png est le standard actuel des images de qualité, étant le moins lourd de tous les formats n'altérant pas la qualité de l'image. (Le jpg l'altère, et le bmp, format par défaut des Paint de 2000 et d'XP, est ultra lourd et ne sert donc à rien si ce n'est à faire chier le peuple, si je puis me permettre cette expression imagée)
Pour ce qui est du Paint de Windows XP, il enlève la fonction citée plus haut et ajoute le png aux formats enregistrables. Ce sont les deux seules modifications notables. (D'ailleurs il faudra qu'on m'explique pourquoi les formats apparaissent en majuscules, et pas en minuscules comme dans un traitement d'images civilisé.)

On passe donc à celui de Vista. Et là, le choc.
Pour commencer, les fonctionnalités de zoom sont beaucoup plus développées, permettant de faire des zooms vers l'avant, mais aussi vers l'arrière, ce qui est fort pratique quand on se retrouve avec un fichier trois fois plus grand que l'écran, par exemple.
Ensuite, on peut annuler les dernières actions beaucoup plus de trois fois, nombre ultra limité d'annulations possibles dans les éditions précédentes.

Par contre, et c'est sacrément stupide, débile, abruti de la part de Microsoft, ce truc foireux enregistre par défaut EN JPG À DEUX BALLES §§ On me dira "Ouais mais on peut changer le format", okay, je veux bien, mais le mal est fait. C'est une connerie au moins aussi grave que l'autre Fylodindon déblatérant que Phoenix Wright 3 n'est qu'une réédition superflue. Ce qui, comme chacun le sait, est un crime contre l'humanité. Imprescriptible, bien sûr.

Le Paint de Seven constitue pour sa part un énorme choc. La structure du logiciel change totalement, ressemblant dorénavant à un mix raté entre Microsoft Office et Adobe Photoshop.
En moins bien.
Une excellente nouvelle, néanmoins, est l'enregistrement par défaut en png. Il était temps.

Ce Paint apporte à son tour quelques nouveautés substantielles, par exemple des formes préfabriquées (Flèches, bulles de bande dessinée...), telles que l'on peut en trouver dans Microsoft Word. Il ajoute des règles, un système de zoom un peu plus pratique.
Par contre, et ceci est un épique fail pour lequel Microsoft mérite hara-kiri immédiat, la fonction Attributs a tout bonnement disparu.

Toujours au rang des nouveautés qui auraient mieux fait de ne pas exister, l'outil de sélection de Paint 7 est une horreur, de même que les fonctions de type rectangle ou autre : Elle font comme autrefois "en mieux", ce qui se traduit par une ÉNORME perte de précision.

Il en résulte que j'aurais bien conservé le Paint de Vista, même si le format par défaut est le jpg foireux et qu'il m'est déjà arrivé d'enregistrer dans ce format par inadvertance (devant par la même occasion recommencer ce que j'avais fait, puisque le jpg altère la qualité, et qu'une image altérée, c'est juste de la merde).

Eh bien c'est dommage : Paint de 2000 est compatible avec Seven, Paint d'XP aussi, mais pour le Paint de Vista, il semble que Microsoft, qui n'a définitivement pas les meilleurs idées du monde, n'a aucune envie d'en laisser la moindre trace sur des PC supérieurs aux Vista.
D'ailleurs Seven est largement supérieur à Vista, mais ça c'est un autre débat.

Édit : Oh et pour les logos en haut, j'ai décidé de passer sous Photofiltre, même si ça lague un peu par rapport à Paint pour l'utilisation que j'en fais.

2 commentaires :

  1. Paint, le mal-aimé...
    "ouais, paint c'est nul j'utilise toshop ça roxxe du ponay"
    Moi je l'aime bien paint =)
    Parce que c'est le seul logiciel de création d'images qui s'ouvre en 2 secondes... après, je n'ai testé que celui livré avec XP, mais c'est juste ce qu'il faut...

    RépondreSupprimer
  2. Non mais j'aime beaucoup Paint, mon problème c'est que Paint de Seven est beaucoup moins maniable que les précédents à mon goût.

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.