Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

dimanche 25 octobre 2009

Pokémon: Une affaire de fanservice

Il y a des moments où je ne parle plus que d'un seul sujet. On aura pu remarquer, sur ce blog, plusieurs posts quasiment de suite consacrés à Spirou.
Ces temps-ci, je poste plus souvent du Pokémon. C'est comme ça et on n'y peut rien.

Quoi qu'il en soit, je viens ici en ce jour dans le but de vous parler de Pokémon: Heart Gold - Silver Soul.
Si vous ne souhaitez pas être spoilés sur la jouabilité (et un peu sur le contenu, par la même occasion, car c'est le contenu qui fait le fanservice), merci de passer votre chemin.

Poursuivons, à présent.

HGSS a donc une maniabilité des plus intéressantes:
D'une façon tout à fait intelligente, Nintendo rentabilise plus que jamais le stylet. Toutes les fonctions auxquelles on nous avait habitué sont désormais accessibles par l'écran tactile.
Ainsi, le menu s'affiche sur l'écran du bas. C'est aussi le cas des chaussures de course et de l'objet enregistré dans le sac.
Pour ce qui est des chaussures de course, on peut enfin courir sans avoir à maintenir un bouton appuyé. C'est fort pratique.

Tout n'est cependant pas exempt de défaut dans cette interface, pourtant la meilleure de toutes les interfaces existantes.
Tout le défaut vient du Pokématos. Bien sûr, il est d'une qualité supérieure à tout ce qu'on nous a déjà proposé en matière d'Assistant Digital Pokémon, mais deux points en particulier me chagrinent.
Premier point : Il s'affiche sur deux écrans.
Ça pourrait être anecdotique, mais pas tant que ça, car ça veut dire qu'on ne peut pas poursuivre son aventure en ayant le matos sous les yeux. C'est particulièrement dommage quand on sait que l'écran du haut n'est rentabilisé QUE pour donner l'heure.
Sinon, je trouve l'affichage de la radio un peu louche (Parce que pas assez proche d'une vraie radio, même tactile), mais bon, au moins, elle marche.

Là où le bât blesse particulièrement, c'est le téléphone. Malheureusement, quand il sonne et que l'on a le malheur de répondre, survient un grand drame: Le Pokématos reste allumé. Cette facette du Pokématos est certainement la partie la plus chiante de tout le jeu.

Bon, maintenant, qu'est-ce qui fait que Pokémon fait du fanservice?
Pour commencer, on peut parler de DPP, véritable ode au fanservice. Dans ces jeux, en effet, on ne pouvait pas faire un pas sans tomber sur une référence à Johto. Du début du jeu mentionnant un Léviator rare de couleur rouge, à sa quasi fin avec la présence de Jasmine, qui se trouve finalement présente dans le jeu sans raison valable, avec pour seul objectif de donner une CS au héros.

Pour ce qui est de HGSS, c'est du fanservice parce que c'est une réédition. Tout le contenu du jeu est fait de fanservice, ce qui est particulièrement positif en l'occurrence.
Le point le plus important de HGSS, véritablement celui qui fait que ce jeu, quiconque ne l'aime pas est une pauvre tâche, c'est le graphisme. Jamais aucun Pokémon n'a été autant stylé. Pourtant c'est fait avec le même moteur graphique que DPP, qui n'était pas spécialement attractif. Mais tous les lieux ont bénéficié d'un relifting si énorme qu'on ne peut s'empêcher de les aduler, encore plus facilement lorsqu'on a en tête l'excellence des jeux d'origine.

Par contre, il y a deux points sur lesquelles j'ai des doutes.
Pour commencer, l'utilité du personnage garçon ou fille qu'on n'a pas choisi au début du jeu, qui vient dans nos basques de façon encore plus irritante que tous les autres. Dans Cristal, le personnage du sexe opposé avait le bon goût de ne jamais se montrer. Ici, sa venue est d'autant plus stressante qu'on ne s'y attendait pas.
Ensuite, j'ai des doutes sur les baies.
Les arbres à baies ont été repris, mais au lieu de mettre des baies à l'effet semblable à celles des jeux de base, les développeurs n'ont rien mis d'autre que des noigrumes. "Le retour des noigrumes" qui avait été annoncé se fait donc en fanfare, mais au détriment du bon sens.
En revanche, il est intéressant de noter que Fargas ne fait pas une Ball par jour. Il en fait autant que le nombre de noigrumes d'un même type que vous possédez. Et en plus on vous indique le type de ball qu'il va faire à l'avance. Voilà qui est beaucoup plus engageant que le Fargas d'origine.

Cela dit, Pokémon HGSS va buter et j'approuve massivement ce jeu.

Notez que j'ai tapé cet article en écoutant du Digimon.

0 avis :

Enregistrer un commentaire

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.