Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

mercredi 7 octobre 2009

Marvel Trading Card Game

Sur ma lancée cardesque, je m'en vais vous parler de Marvel Trading Card Game, un jeu de cartes qui s'est vu adapté sur plusieurs supports, dont la Nintendo DS. C'est celui-là auquel j'ai eu l'occasion de jouer. C'était pour moi une excellente surprise, et je regrette de voir la façon dont ce jeu est traité un peu partout.



Parce que malheureusement, il n'est pas exempt de défauts.
Le premier vient du tutoriel : Chiant à lire, pas toujours clair, mais essentiel pour comprendre tous les ressorts d'un jeu a priori quasiment impossible, où la frustration de perdre commence dès le début. J'aurais pu m'en tenir là, mais j'ai persévéré, jouant plutôt n'importe comment contre une IA finalement très retorse. J'ai fini par remporter cette première bataille, et puis ça s'est enchaîné. Avec difficultés, certes.

Puis, est venu le moment où j'ai enfin saisi l'essence du concept. Car c'est bien là le plus dur à faire pour apprécier ce jeu.



Que les aficionados du jeu originel se rassurent, toutes les règles sont là. D'ailleurs c'est pout ça que le tutoriel a un cheminement assez difficile à suivre.
Que les aficionados du jeu originel se lamentent, en revanche: Ce jeu ne se nomme pas Marvel Trading Card Game pour rien. Marvel TCG fait partie du Versus System, mais aucune série non Marvel n'est dans le jeu. Adieu donc à Batman, entre autres.

Le background du jeu est somme toute assez classique. Il s'agit de la sempiternelle lutte entre les héros et leurs adversaires, plus ou moins costumés en fonction des besoins. Là où le côté scénaristique du jeu se révèle intéressant, c'est qu'en fonction du choix effectué (Héros ou vilain), le cheminement ne s'accompagne ni des mêmes adversaires, ni des mêmes scènes, bien que la trame générale soit la même. Elle est de toutes façons globalement peu intéressante par rapport aux comics dont elle s'inspire.
Par ailleurs, l'affichage "comic" est très agréable à lire, même s'il m'est arrivé de sauter des bulles en appuyant par inadvertance. (Peu importe, de toutes façons on peut relire le tout à volonté dans un menu spécifique)

Au niveau du gameplay, il se révèle relativement pénible, mais le concept de tenir la console à l'horizontale (Comme, par exemple, pour Hotel Dusk) permet d'afficher très efficacement le terrain sur l'écran du bas et la carte sur l'écran du haut.
Le jeu ne bénéficie par la même occasion pas d'animations comme un Yu-Gi-Oh, mais l'affichage des cartes se révèle beaucoup mieux pensé.

Faute de saluer le scénariste, saluons au moins l'effort du dessinateur.

Un énorme avantage de ce jeu sur les Yu-Gi-Oh, à ce propos, est qu'il bénéficie de trois slots de sauvegarde. Donc on peut faire les deux modes de jeu simultanément, ce qui est plus qu'appréciable.

Finalement, pourquoi pêche ce jeu? Pour une progression trop fastidieuse, que ce soit au niveau de la compréhension que de l'IA, qui fait bien souvent naître une frustration profonde. Et aussi, peut-être parce qu'il est trop élitiste. Il contient plusieurs centaines de cartes aux références incompréhensibles au commun des mortels (D'ailleurs je ne cherche pas à toutes les comprendre, n'ayant finalement qu'une culture assez limitée en terme de comics), et avec lesquelles on ne peut s'amuser qu'en étant véritablement à fond dedans.
Cela dit, tout ça ne m'a pas empêché de l'apprécier.

J'avais beaucoup aimé les cartes en carton, aussi, mais elles étaient, par une sorte de coup du sort, beaucoup plus difficiles à trouver que, par exemple, des Magic. (Surtout que mon ancien détaillant a vendu sa boutique et a liquidé son stock phénoménal de cartes de collection et d'anciens comics avant l'arrivée de son successeur, un abruti qui préfère mettre l'accent sur la presse papier)

0 avis :

Enregistrer un commentaire

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.