Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

lundi 6 juillet 2009

Ubi Soft et la Game Boy Color

À l'époque où l'adaptation de licences ne rimait pas nécessairement avec médiocrité, un peu après l'excellence des jeux Disney parus sur Megadrive (même s'ils étaient inégaux dans leur qualité), il y a eu la Game Boy Color. (De Nintendo.) On a déjà vu à quel point Lucky Luke roxxait, mais ce n'est pas la seule adaptation géniale que l'on pouvait y trouver.

Ubi Soft est en effet responsable de plusieurs jeux à licence Game Boy Color. Des jeux grandioses.
Le premier de ces jeux, Spirou, propose à l'époque une idée des plus novatrices, même si on pouvait aussi la voir dans Comix Zone, un jeu Megadrive. L'idée en question est le déplacement du personnage qui se fait par le biais de cases de bandes dessinées.



Les jeux d'Ubi Soft GBC ont un point commun. Une grande partie (peut-être tous), en effet, est reliable via un système inventé par la firme appelé l'Ubi Key. C'est plus une idée commerciale qu'autre chose, étant donné qu'elle nécessite deux jeux de la série, deux Game Boy Color et l'usage d'une liaison infrarouge.

Les modes d'emploi de Spirou et de Papyrus (que j'ai en ma possession) donnent une liste non exhaustive des jeux compatibles. Outre ces deux jeux, qui ne sont d'ailleurs pas dans la liste, on peut trouver Tonic Trouble, Rayman, Suzuki Allstar Extreme Racing et Les Visiteurs. C'est aussi le cas d'Hype, un jeu basé sur les Playmobils.



Ces jeux ont aussi un point commun très important. Ce point commun réside dans l'ambiance globale. En effet, c'est aux même types de graphismes que l'on aura affaire, quant aux bandes sonores, les musiques diffèrent, mais les bruitages, eux, restent identiques d'un jeu à l'autre.

Ce que l'on retiendra du passage d'Ubi Soft sur la Game Boy Color, c'est un travail très soigné, qui rend grâce aux différentes licences dont il s'inspire.

0 avis :

Enregistrer un commentaire

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.