Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

vendredi 3 avril 2009

Le Japon s'inquiète

Choppé aujourd'hui sur Le Monde:

"On distingue bien entendu deux types de téléchargement. En tant que nouveau média, c'est quelque chose de fondamental, que l'on doit absolument prendre en compte. C'est un nouveau mode de consommation, de façon d'accéder aux biens. On a d'ailleurs des projets dans ce sens, sur lesquels on travaille depuis plusieurs années. Mais faire les choses dans les règles, en obtenant les autorisations, prend toujours beaucoup plus de temps que de les faire de manière pirate.

En ce qui concerne le téléchargement illégal, nous sommes le secteur le plus téléchargé au monde, alors qu'il est aussi un des moins protégés, parce que les producteurs japonais ont une culture assez isolée historiquement. Ils ont en plus une grande culture du respect et ne comprennent pas pourquoi on les pille partout dans le monde. Paradoxalement, le public du manga dans le monde est en croissance, mais le marché est en chute libre."

1. Je suis entièrement d'accord.

2. Mais comment on fait quand on sait que de toutes façons l'animé ne sortira pas? Code Geass, par exemple, ne dépassera jamais les frontières du Japon, étant donné qu'il manifeste clairement un esprit revanchard à l'encontre des États-Unis (d'Amérique) (ouais bon, Play Asia vend des DVD de Code Geass en version US, mais d'une part je n'avais pas d'exemple plus frappant et d'autre part ça ne change pas grand chose au problème de base, la sortie en Europe reste très peu probable).

Que fait l'internaute Français moyen quand il veut voir un animé qui ne paraîtra jamais? Il télécharge. (Ou il regarde en streaming, ce qui est beaucoup mieux pour sa conscience puisqu'il ne risque pas de se faire prendre.)

Bien entendu, si des DVD sortent, je suis preneur. En attendant, rien de bien neuf sous le Soleil (qui n'est pas forcément levant)...

PS: En passant, la vraie catastrophe, c'est que des DVD sortent chez Déclic Images. Bien sûr, la boîte est de qualité, on a bien tous les épisodes, okay, mais la version originale n'est pas toujours laissée D'=. Et le pire, bien sûr, c'est le redoublage des génériques.

Enfin bon, c'est pas comme si on avait le choix. :/ (Ah si, on a le choix de ne pas acheter, mais forcément, si on veut voir l'animé en VOST, on retombe dans l'illégalité du téléchargement)

Quant à l'article complet, il est ici.

Pendant ce temps la DSi fait probablement rupture de stock. Enfin. Il faut bien que jeunesse se passe.

1 commentaire :

  1. Y'a aussi le fait que les DVDs, ça coûte cher (et c'est la CRIIIIIISE), et que depuis la disparition de feu la Kaz de Canal, la télé, où le seul moyen de voir des animes gratos et légalement, même en VF, ne sert plus à rien (sauf pour les séries 'ricaines, et encore si les horaires sont pas foireux). D:

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.