Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

mercredi 22 avril 2009

État de la presse spécialisée

Que demande le peuple? Du pain et des jeux. De l'animation et des jeux vidéos.

Alors la presse, libre et indépendante, lui en donne. Et ssrly, on y trouve de tout, dans la presse.

État de la presse vidéoludique

Au départ rien de bien transcendant. Le Nintendo Mag, qui était exceptionnel il y a bien longtemps, a définitivement perdu toute crédibilité auprès de la plupart des joueurs.
En même temps, publier les indigestes lettres de Funny nic à chaque numéro et laisser Fylodindon dire qu'on aurait pu se passer de Phoenix Wright 3 (Ce qui n'est vrai que dans le cas de joueurs ayant découvert la série par Apollo Justice et/ou dans le cas des joueurs ayant dores et déjà la version US) est une preuve indéniable que... Hum, how do I shot web... Que les temps changent, voilà.

D'ailleurs parlons-en, du test paru le mois suivant et qui fait plus ou moins amende honorable.
C'est quoi, ce boulot? Il était alors accompagné d'images hautement spoilantes -On savait déjà, surtout dans le milieu, qu'Hunter jeune serait dans ce jeu, néanmoins ça reste du spoil pour quelqu'un qui ne le savait pas- et non conformes au jeu (Version US alors que ces imbéciles de traducteurs, depuis Apollo Justice, ont décidé que c'était mieux de l'enlever pour que leurs clients soient obligés d'importer. Bande de cons.)

Par ailleurs, si les magazines Game Boy Advance et Nintendo DS étaient de qualité à une époque, les derniers que j'ai pu lire, c'étaient des copiés-collés du NLMO. De qui se moque-t-on?

Ça, c'était pour la presse Francophone dîte "officielle". Les magazines Sony et Microsoft, je ne sais pas ce que ça donne à l'heure actuelle, mais ça ne peut de toutes façons pas être pire.

En ce qui concerne la presse moins officielle, en ce moment, deux morceaux de choix attirent mon attention.

Le premier, c'est Role Playing Game. Du sérieux, de la qualité, et en plus il vient de passer à un rythme mensuel en lieu et place des parutions bimensuelles.

Le second, c'est IG Mag. Pour le coup, c'est du lourd. Des articles d'une qualité irréprochable et d'une longueur plus qu'appréciable, un point de vue plus axé sur le contexte actuel (C'est la crise, lolz, comme le dit si justement Le Vengeur Slippé), des dossiers à scandale (ce qui est cool si vous aimez la presse pipeule), dont un portant notamment sur les films adaptés de jeux vidéo... Bon, foncez l'acheter, vous lirez la suite de cet article plus tard.

Maintenant que le rayon jeu vidéo nous a fourni deux très bons magazines, on peut passer à l'animation et au manga.

État de la presse consacrée à l'animation Japonaise

Vous allez d'abord pouvoir foncer sur l'excellentissime Made In Japan. Un rédacteur en chef compétent, une orthographe exemplaire, des articles bien argumentés, aucun plagiat et rien d'illégal. Ce magazine est tellement bien qu'on en parle partout sur Internet.
Et pas la peine de l'acheter, les scans se trouvent aisément. \o/

Maintenant que vous avez vidé votre porte-monnaie sur le Nintendo Mag, l'NDS mag, le Role Playing Game, l'IG Mag et le Made In Japan, passez à la banque.

Nous revoilà devant les rayons consacrés à l'animation Japonaise. Comme pour les jeux, rien de bien transcendant à première vue. Alors que pouvons-nous faire?

C'est alors que survient l'illumination. Ce magazine, là. Le Japanink. Dense. Informé. De qualité. Voilà, pas la peine d'aller plus loin. D'ailleurs le numéro 3 est paru. (Le sixième Neuro aussi, d'ailleurs. Il faut que j'aille acheter ces deux ouvrages. Le. Plus. Vite. Possible.) Il affiche le Studio Ghibli en couverture, ce qui n'est pas anormal compte tenu du fait qu'un film d'Hayao Miyazaki passe en ce moment sur les écrans. (Accessoirement, son sommaire affiche Dragon Ball Evolution.)

Voilà, vous êtes maintenant armés pour l'hiver le printemps.

1 commentaire :

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.