Sweet dreams everyone ! Good night, sleep tight, don't let the bed bug bite !

lundi 23 mars 2009

Digimon World Championship: La grande arnaque

À Noël dernier, j'avais vraiment envie de me prendre un jeu Digimon sur une console portable. De préférence sur DS, puisque c'est mon format privilégié. (Et aussi parce que la seule autre console portable que j'utilise à l'heure actuelle est une Game Boy Advance SP pour les jeux GBC)

C'est pourquoi j'ai pris le dernier en date, c'est-à-dire celui-là:



Son contenu est affligeant. J'espérais un jeu de la trempe de la série des Battle Arena (Le premier était sur PSone, donc je pense que techniquement il aurait été possible, non pas de faire un jeu identique, mais au moins de reprendre le concept), j'ai été bien déconfit.

Globalement, ce jeu se décompose en plusieurs étapes.

Étape 1: Capturer des Digimon dans un champ. Okay. Pourquoi pas. Mais qu'on m'explique pourquoi d'une part c'est si ardu (ils s'enfuient, ces imbéciles), et surtout pourquoi le temps est limité.

Étape 2: Entraîner ses Digimon. Ah. Je ris. Il faut les déplacer dans des "cages", les nourrir, les soigner quand ils ont perdu des points de vie en combat/en entraînement (rayer la mention inutile) ou qu'ils sont malades, nettoyer leurs déjections...

Étape 3: Les faire combattre. Parce que c'est bien beau tout ça, mais c'est quand même un "World Championship".
Oubliez tout de suite les Battle Arena, ici il est strictement impossible de contrôler son Digimon. C'est scandaleux.

Étape 4: Les voir mourir. Car un Digimon a une durée de vie limitée. Enfin, soyons juste: Si ils ont suffisamment d'expérience, un digi-oeuf apparaît à la place. (Ouais, en plus ce n'est même pas automatique comme dans l'animé.)

Conclusion: Sous couvert d'un jeu de combat, Digimon nous sort un Tamagotchi bidon. C'est scandaleux. Digimon World DS me semble bien plus prometteur que ce truc.

Et puis si vous voulez un bon jeu Digimon sur une console portable de chez Nintendo, achetez-vous Battle Spirit sur Game Boy Advance. Pour ma part, je n'aime pas trop le principe de ce jeu là (le principe des sphères à ramasser), mais il est mille fois supérieur à World Championship.

4 commentaires :

  1. En fait si, il est possible de contrôler son Digimon en combat mais pour cela il faut avoir complété le Digipédia à 100%... Sans codes, ça doit prendre environ... Une cinquantaine d'heures de jeu :/

    RépondreSupprimer
  2. En dehors du fait que je te remercie pour ta contribution, ça me fait encore plus penser que ce jeu est foireux.

    RépondreSupprimer
  3. Plusieurs personnes adorent ce jeu, moi-même y joue présentement et le concepte est assez prennant.
    Oui, la partie "tamagochi" peut être ennuyeuse pour certains, mais c'est un des points vendeurs du jeu autrement. Et ce n'est pas comme si c'était compliqué, tu nourrie/ramasse un peu de temps en temps en mettant tes digimons dans les salles d'entraînement de ton choix. Une journée s'écoule très rapidement, tu peux faire des free-battle ou de la chasse si ça t'ennuie de seulement t'occuper des digimons.

    Ce n'est pas une arnarque seulement parce que tu ne l'aime pas, c'est ta faute d'avoir acheter un jeu sans savoir dans quoi tu t'embarquais. On n'achete pas des jeux dont le concept ne nous interesse pas.

    RépondreSupprimer
  4. Obvious troll is obvious.

    Si je veux un tamagotchi Digimon, je fous des piles dans le digivice que mes parents m'avaient acheté il y a bien longtemps, hein, ou sinon je joue à Digimon World sur PS1. (Au demeurant j'y jouerais bien mais le fait est que la version Européenne est buguée alors bon)

    Par ailleurs, tu abordes seulement le problème Tamagotchi.

    Bon après tout, ça peut être amusant pour des enfants de sept, huit ans, ou pour des gens qui veulent un jeu de gestion, okay.

    Mais ce que j'attends d'un Digimon de qualité, ce sont des combats épiques. Rien d'autre. Enfin, si ça s'accompagne d'un scénario de qualité, je suis encore plus preneur.

    Maintenant explique-moi l'intérêt de combats où on n'a aucun contrôle ?

    Et oui, j'ai acheté un jeu sans connaître le concept. En même temps, je n'allais pas partir à la chasse aux tests alors qu'il n'était disponible qu'en import et que ce n'était pas moi qui le payait.

    RépondreSupprimer

Vous voulez ajouter votre pierre à l'édifice ? N'hésitez pas, ici on ne mord pas !

Ce site utilise des cookies en provenance de Google, notamment pour l'analyse du trafic et la personnalisation des annonces. En navigant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.